1. Lycée : réussir votre rentrée en terminale
Coaching

Lycée : réussir votre rentrée en terminale

Envoyer cet article à un ami
Votre objectif en terminale : le bac ! // © Sam Edwards/plainpicture/Caiaimages
Votre objectif en terminale : le bac ! // © Sam Edwards/plainpicture/Caiaimages

Terminale = bac. Mais pas seulement : les questions d’orientation rythmeront également votre année. Nos conseils pour gérer ces deux objectifs.

“Dès le début et tout au long de l’année, il faut ‘penser bac’ !” explique Maguy Di Miceli, enseignante d’histoire-géographie à Fréjus (83).

Objectif bac

N’hésitez pas à être ambitieux ! “Il est intéressant de se mettre au défi, de se donner un challenge, de viser des mentions, en fonction de son niveau, bien sûr”, préconise Éric Montagne, professeur d’histoire-géographie à Saint-Valéry-en-Caux (76). Pour mettre toutes les chances de son côté, mieux vaut se mettre au travail rapidement. “Dès les premiers temps de la rentrée, préparez des fiches de révisions, pour éviter d’être surchargé, fin mai-début juin. Il est nécessaire de vite entrer dans une phase de travail personnel”, ajoute-t-il.

Vous devez en effet vous attendre à travailler davantage qu’en première. “Les exigences sont plus élevées, assure Cécile Baron, enseignante d’anglais à Asnières-sur-Seine (92). L’important est surtout de bien s’organiser et de travailler régulièrement. C’est comme un marathon : on ne le court pas sans s’être jamais entraîné avant.”

Il est impossible, rassurez-vous, de réviser à fond tous les cours de toutes les matières. “Je conseille de passer du temps là où ça pêche. Un bon moyen pour cela est de refaire les contrôles que vous avez ratés”, explique Cécile Baron. Vous pouvez donner plus d’importance aux matières qui ont un gros coefficient au bac.

Le travail en groupe est également encouragé par les enseignants. N’hésitez pas d’ailleurs à les solliciter lorsque vous ne comprenez pas un point du cours. Vous devez également avoir une bonne hygiène de vie tout au long de l’année, et garder des moments “à vous”, pour faire du sport, voir des amis…

N’ayez pas peur de la philo !

Les élèves des terminales générales et technologiques découvriront une nouvelle matière dès la rentrée : la philosophie. Huit heures de cours par semaine en L, quatre heures en ES et trois heures en S. “Vous ne devez pas avoir peur, il ne faut pas voir la philosophie comme quelque chose d’insurmontable”, rassure Cécile Baron.

Vous allez travailler la réflexion et l’analyse, apprendre à penser par vous-mêmes. Cet enseignement vous aidera à devenir ce que, selon Cécile Baron, vous devez être en fin de terminale : “Un jeune adulte capable de raisonner.”

Orientation : y réfléchir dès le premier trimestre

Outre le bac, cette année sera bien sûr placée sous le signe de votre orientation. Vous allez y être confronté très rapidement, puisque c’est en janvier que s’ouvre la plate-forme APB (Admission post-bac). Les inscriptions à certains concours débutent parfois très tôt. “À la fin du premier trimestre, vous devez savoir où vous voulez aller”, recommande Maguy Di Miceli.

Mais vous ne serez pas laissé seul face à ces questions. Votre professeur principal vous accompagnera toute l’année, vous pourrez solliciter le conseiller d’orientation et trouver des informations au CDI et sur Internet. “Dans cette période, il est important de ne pas être isolé car beaucoup de choses passent par le bouche à oreille : un camarade qui vous parlera de telle info dans telle revue, etc. Aussi, il ne faut pas hésiter à aller voir les profs, assure Maguy Di Miceli. En terminale, nous considérons les élèves comme des adultes, nous sommes presque dévoués pour la réussite des élèves et il y a moins de barrières entre les élèves et nous. En outre, les établissements d’enseignement supérieur organisent généralement des journées ‘découverte’ qui peuvent vous donner une idée de ce qui vous attend.”