Comment va se passer la vaccination au collège et au lycée ?

Par Clément Rocher, publié le 27 Août 2021
3 min

Dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, le gouvernement va mener une campagne nationale de vaccination auprès des 12-17 ans.

Alors que le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a dévoilé la semaine dernière le protocole sanitaire de rentrée dans les établissements scolaires, le gouvernement a apporté des détails sur l’organisation de la vaccination auprès des collégiens et lycéens.

Selon les chiffres communiqués par le gouvernement, au 22 août 2021, 57% des jeunes de 12 à 17 ans ont reçu une première dose de vaccin et 33% bénéficient d’un schéma vaccinal complet. Ainsi, 2,3 millions de jeunes ne sont pas vaccinés.

Une offre de vaccination dans chaque collège et lycée

Par conséquent, en cette rentrée, le gouvernement souhaite encourager la vaccination des jeunes âgés de plus de 12 ans, afin de limiter la circulation du virus en milieu scolaire. Il assure que chaque collège et lycée proposera une offre de vaccination à partir de septembre.

Dans une note datée du 20 août, le conseil scientifique soutient qu’il est "très important d'associer les lieux scolaires aux efforts de vaccination, comme cela est envisagé dès la rentrée, afin de préserver l'équité dans l'accès à la vaccination."

Lire aussi

Des équipes mobiles de vaccination

Ces opérations de vaccination devraient débuter dès la première semaine de cours. Le gouvernement souhaite que le plus grand nombre d’élèves bénéficie d’un schéma vaccinal complet avant les vacances de la Toussaint qui débutent le 23 octobre.

Plusieurs modalités d’organisation sont prévues. Une équipe mobile de vaccination peut se déplacer dans l’établissement scolaire ou à proximité. Sinon, les élèves se déplaceront (à pied ou en transport) dans les centres de vaccination.

Un formulaire d’autorisation sera adressé aux élèves et familles à l'occasion de la rentrée. En effet, la vaccination des élèves de moins de 16 ans nécessite l’accord d’un représentant légal.

Lire aussi

Pas de pass sanitaire dans les établissements

L'accès aux établissements scolaires n’est pas conditionné à la présentation du pass sanitaire. Cette liberté d’accès concerne aussi bien les élèves que les personnels. À l’exception des personnels de santé, les agents exerçant dans les écoles, collèges et lycées ne sont pas soumis à une obligation vaccinale.

En cas de contamination, les élèves non vaccinés ou immunisés qui sont déclarés cas contact suivent l’enseignement à distance pendant sept jours. Les autres élèves poursuivent l’enseignement en classe. Des campagnes de dépistage seront déployées dans les collèges et lycées en cas de situation épidémiologique particulière.

Articles les plus lus Collège

A la Une Collège

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !