Coronavirus : "EdTech" et bibliothèques offrent leurs ressources en ligne pour les étudiants

Par Amélie Petitdemange, publié le 20 Mars 2020
3 min

Les universités françaises sont fermées depuis le lundi 16 mars 2020 afin de limiter la propagation du coronavirus. Dans ce contexte particulier, établissements, associations et entreprises multiplient les initiatives pour diffuser du contenu pédagogique en ligne.

L’association Edtech France, qui fédère 250 entreprises, a lancé un appel à ses membres pour mettre en ligne gratuitement du contenu pédagogique. "Nos partenaires ont été très nombreux à nous répondre. La plateforme a vu le jour mardi dernier, et 150 contenus sont déjà consultables", se réjouit son directeur général, Rémy Challe.

Des contenus pédagogiques offerts par EdTech France

Les internautes peuvent naviguer selon deux types de filtres. Soit par "public" (lycéen, étudiant, enseignant, parent…) soit par "usage" (apprendre les langues, accéder aux ressources pédagogiques, passer des examens en ligne…). Les contenus sont en effet très variés. Parmi les participants, on compte par exemple le site de cours de langues Gymglish ou le créateur de Mooc OpenClassrooms.

Lire aussi

Les entreprises d’EdTech France sont aussi sollicitées par des organismes de formation, des universités et des écoles. Certains contenus s’inscrivent donc dans les programmes pédagogiques.

"Une fois cette crise passée, il faudra repenser le modèle de collaboration entre acteurs privés et publics. Prenons conscience que le numérique doit être impliqué dans la pédagogie", interpelle Rémy Challe.

Quand les bibliothèques universitaires basculent "en ligne"

Les bibliothèques universitaires entament aussi leur digitalisation. La BU de Lyon 1 fait ainsi régulièrement des sélections de ebooks selon votre spécialité : licence PCSI (physique, chimie, sciences de l'ingénieur), maths-infos, médecine, éducation… Avant la fermeture, la bibliothèque a par ailleurs lancé une opération de prêts de livres illimitée. Depuis sa fermeture, les étudiants peuvent aussi accéder à une eLibrary.

Lire aussi

L’université de Strasbourg permet aussi à ses étudiants de consulter sa documentation en ligne (ebooks, revues, bases de données, thèses, publications scientifiques…). "En cette période exceptionnelle, un grand nombre d’éditeurs ouvrent gratuitement l'accès à de nombreux contenus", a annoncé la bibliothèque universitaire sur Twitter. La plupart des universités proposent d'ailleurs à leurs étudiants de consulter leurs ressources documentaires en ligne tout au long de l'année, à l'image de la bibliothèque universitaire de l'université Bordeaux Montaigne.

Un doctorant de l’université Paris 1 Sorbonne a par ailleurs lancé une "Bibliothèque Solidaire du confinement". Il appelle à partager sa bibliothèque virtuellement sur Facebook, afin de la rendre accessible à tous. Des écoles et universités d'histoire de l'art et d'archéologie ont déjà répondu présent, ainsi que des particuliers. Les membres du groupe postent aussi des demandes d’ouvrages.

Profitez de ces initiatives solidaires pour réviser ou pour vous cultiver !

Articles les plus lus

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !