Le concours Passerelle remet en place l'épreuve écrite pour intégrer une école de commerce en admissions parallèles

Par Agnès Millet, publié le 01 Decembre 2022
4 min

Pour la session 2023, le concours d'admission sur titre Passerelle modifie, de nouveau, ses modalités de sélection. Pour accéder à l'une des six écoles de commerce de cette banque d'admission parallèle, l'admissibilité se basera sur le dossier ainsi que sur un test écrit. Après cette présélection, les candidats passeront un oral dans chacune des écoles sélectionnées.

Le concours Passerelle, qui permet aux élèves de BTS, BUT et licence d'accéder à six écoles de commerce, revient aux fondamentaux. Pour la session 2023, les six écoles de la banque d'épreuves en admission parallèle – Burgundy School of Business, EM Normandie, ESC Clermont, Institut Mines-Télécom BS, Excelia BS et SCBSréintroduisent une épreuve écrite pour accéder l'oral, après avoir recruté uniquement sur dossier de candidature en 2022.

Une épreuve écrite au concours Passerelle pour jauger le niveau académique des candidats

Pour les écoles de management, réintégrer l'épreuve écrite cette année est une façon de s'assurer une plus grande lisibilité des niveaux académiques des candidats. En effet, le dossier seul ne permet pas d'évaluer certains parcours atypiques (études à l'international, salariés). De quoi harmoniser les recrutements, donc, tout en poursuivant l'objectif d'une diversification des profils. En effet, les business schools cherchent à toucher des candidats "géographiquement ou socialement éloignés des grandes écoles".

Le bilan 2022 reste, tout de même, positif pour les membres du concours Passerelle. Malgré le départ de Grenoble EM, Montpellier BS et l'ICN, la banque a maintenu son attractivité avec 3.756 candidats qui se sont inscrits à l’une des six écoles de commerce de la banque via le concours, en 2022.

Lire aussi

Comment se passe la sélection au concours en admissions parallèles ?

Pour se porter candidat en 2023, vous devez déposer un dossier constitué de vos bulletins de notes de la dernière année complète d'études supérieures et du résultat du test d'aptitude Passerelle (ou bien Tage 2 ou Tage Mage).

Ce nouveau test d'aptitude Passerelle, gratuit, se passe à distance. D'une durée d'1h30, il se présente sous forme de QCM. Les 80 questions évaluent les capacités arithmétique, l'aptitude à la prise de décision, la capacité rédactionnelle et la compréhension de texte, ainsi que le raisonnement logique. Des sessions d'entrainement seront proposées en amont.

Si votre candidature est retenue, vous êtes admissible dans les six écoles de commerce du concours. Vous devrez alors passer un test d'anglais, commun à toutes les écoles (test Passerelle ou score de test extérieur, comme le Toeic ou le Toefl) et un entretien individuel dans chaque école sélectionnée.

L'admission se base sur trois notes : le test d'aptitude, le test d'anglais et l'entretien, pondéré par des coefficients propres à chaque école.

Lire aussi

Deux sessions pour le concours Passerelle en janvier et en avril

Pour la session 2023, 1.480 places sont proposées, soit 125 de moins que l'an dernier. Depuis le 15 novembre, les inscriptions sont ouvertes. Deux sessions sont prévues pour une rentrée en septembre 2023.

Pour la première session, les inscriptions ferment le 17 janvier 2023. Vous pourrez passer le test d'aptitude Passerelle la première quinzaine de janvier. Les entretiens (à distance ou en présentiel) et le test d'anglais Passerelle auront lieu du 28 janvier au 4 février. Elle est particulièrement utile pour ceux qui souhaitent se concentrer sur les examens et les concours de leurs études en cours ou ceux qui souhaitent trouver un terrain d'alternance.

La deuxième session est prévue en avril, avec clôture des inscriptions le 25 avril et passage des entretiens (en présentiel) et du test d'anglais du 15 mai au 5 juin.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !