Concours aux grandes écoles : la to-do list avant les premières épreuves écrites

Par Agnès Millet, publié le 05 Avril 2022
5 min

Pour intégrer une grande école, la case concours demeure souvent un passage obligé. Et qui dit concours dit épreuves écrites. En avril, les voici qui s'approchent à grands pas. Que ce soit pour les écoles de commerce ou d'ingénieurs post-bac ou post-prépa, l'Etudiant vous donne les astuces pour la dernière ligne droite.

Depuis plusieurs années ou plusieurs mois, votre choix est fait : vous voulez intégrer une grande école de commerce ou d'ingénieurs et vous vous préparez pour cela. Après votre inscription au concours, vous avez identifié les établissements que vous ciblez et vous bûchez vos épreuves.

C'est au printemps que les épreuves écrites se mettent à fleurir ! Côté écoles de commerce, tout commence le 7 avril 2022 par le concours post-bac ACCES. D'autres suivent, dont les deux concours post-prépa, Ecricome et la BCE.

Les écoles d'ingénieurs ne sont pas en reste. Plusieurs concours post-bac existent : AvenirBac, Geipi Polytech, Advance, Puissance Alpha ou INSA. Du côté des post-prépa, le calendrier est dense avec plus d'une douzaine de concours. Un marathon, selon certains ! Voici les conseils pour mettre à profit les jours qui précédent vos épreuves écrites.

Lire aussi

À J-7 : continuez à s'entraîner aux concours grandes écoles

Une semaine avant les épreuves, il est encore temps de travailler. L'idée n'est pas de rattraper des retards trop importants. Cela ne vous sera utile que s'il s'agit de l'aboutissement d'efforts réguliers. Vous pouvez continuer à vous familiariser avec les méthodologies spécifiques, comme pour le concours Sesame qui propose ses quatre épreuves sous forme de QCM.

"Dès l'automne, notre plateforme dédiée s'ouvre. Elle regroupe de nombreux contenus et surtout des QCM pour s'entraîner, ce qui est primordial. Une appli mobile permet de le faire quand on veut", explique Thomas Lagathu, directeur du concours.

Lire aussi

À J-5 : faites le point sur les aspects logistiques des concours

Vous pouvez profiter de ces quelques jours pour bien lire votre convocation et vérifier les consignes sur le matériel et l'organisation. Ainsi pour Sesame qui se déroule en ligne, un test technique est prévu quelques jours avant les écrits, afin que chaque candidat contrôle le fonctionnement du logiciel et de sa connexion internet.

Pour les concours en présentiel, c'est le moment de s'assurer de l'horaire des épreuves, du lieu précis de votre centre d'examen et de votre itinéraire.

"Il faut penser aux questions logistiques : avoir trouvé le logement pas trop loin, savoir comment l'on va déjeuner", explique Claude-Gilles Dussap, président du concours e3a-Polytech, qui permet d'accéder à de nombreuses écoles d'ingénieurs post-prépa. Vous pouvez prévoir de faire le trajet avec des camarades passant le même concours, pour joindre l'utile à l'agréable.

Consultez vos mails pour ne sauter aucune étape. En ayant un œil sur le compte du concours sur les réseaux sociaux, vous serez prévenus d'éventuelles infos de dernière minute.

Lire aussi

À J-2 et J-1 : se détendre avant les épreuves écrites aux grandes écoles de commerce et d'ingénieurs

Pour passer un concours, vous devez présenter une convocation et une pièce d'identité en cours de validité : préparez-les la veille et placez-les dans un endroit où vous les retrouverez facilement. Anticipez tout ce que vous pouvez sur les aspects pratiques et techniques. Cela fera autant de stress en moins pour le lendemain.

Vous avez les connaissances et la méthodo, tout est prêt… Il reste à vous relaxer. "Il ne s'agit pas nécessairement d'arrêter tout travail, mais de ne surtout pas s'épuiser. Travailler 18 heures par jour et dormir 4 heures, ça ne sert à rien", estime Claude-Gilles Dussap.

Partagez un moment avec vos amis, faites-vous un ciné ou lancez votre série préférée… en éteignant à temps, pour profiter d'une bonne nuit de sommeil.

Lire aussi

Le jour J des concours : restez calme et concentré

Le jour J, mettez votre réveil un peu en avance. N'oubliez pas le petit déjeuner ! Manger pendant les épreuves n'est pas toujours autorisé. Après une bonne douche pour vous rafraîchir, sautez dans les vêtements que vous aurez choisi la veille. Soyez à l'aise mais correctement vêtu, même à distance.

Prévoyez un peu de marge avant de vous connecter ou de partir vers le centre d'examen. Et pour les pauses, glissez dans votre sac de l'eau et un petit snack, car vous aurez besoin d'énergie.

Et… respirez ! "Restez calme et concentré, en essayant de prendre de la hauteur. Certes, l'étape est importante, mais il existe beaucoup de chemins différents pour une même carrière", rappelle Claude-Gilles Dussap.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une écoles de commerce

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !