Mode : Ces métiers prometteurs qu'on ne soupçonnait pas

Par L'Etudiant Fab, publié le 16 Février 2022
6 min

Avis à celles et ceux qui rêvent d’étudier la mode, mais restent méfiant.es quant à la viabilité de l’industrie, aujourd’hui et demain. À l’heure d’un digital omniprésent dans nos vies et d’une sensibilité à l’écoresponsabilité frappant les consciences, le marché de la mode donne naissance à de nouveaux métiers. Et ses nouvelles recrues viennent d’univers très différents. On vous explique !

Marketing, sustainability development, production et communication… Quelles sont ces filières insoupçonnées et pourtant si prometteuses des établissements supérieurs de la mode ? MODART International, une école de mode qui saisit les réalités du marché et prend en compte la passion de ses étudiants, peut se vanter de porter un regard moderne sur l’industrie. À l’heure où la surconsommation se voit décriée, MODART International prend en considération les nouveaux enjeux économiques, artistiques, culturels et environnementaux de notre société.

Entre l’explosion du numérique, la dématérialisation du textile et l’urgence écologique du marché, l’établissement français s’assure que ses élèves exercent leur passion, mais se dirigent aussi vers des secteurs émergents de la mode. L’idée ? Trouver les points forts de chacun pour distinguer quel département de la mode est fait pour chaque étudiant au travers des cours, mais aussi des stages, qui restent déterminants pour la profession.

L’industrie de la mode aujourd’hui

Si la mode a souffert de la pandémie, elle semble toutefois repartie et bien décidée à se décliner de mille et une façons prometteuses. Les Français.es sont apparemment désireux.ses de « “re”consommer » la mode, mais i.elles semblent décidé.es à le faire de façon plus engagée. Selon EY Future Consumer Index, 67 % des consommateurs déclaraient qu’ils étaient aujourd’hui plus motivés à l’idée de réaliser leurs achats auprès de marques engagées sur le plan environnemental. Et si la « fast fashion » peine à communiquer, les géants du textile et les maisons de luxe peuvent désormais s’enorgueillir de compter, au sein de leurs usines, des processus de production éthiques et responsables. Même chose pour l’industrie de la seconde main, ce marché que l’on définissait autrefois uniquement par le terme « fripes » fait aujourd’hui sensation : grands magasins et maisons de luxe recyclent et redéfinissent la seconde main.

Renouveler, recomposer ou racheter les anciennes collections n’a jamais été aussi plébiscité. Vous l’aurez compris : entre écologie, digitalisation – avec les NFT –, mises à l’honneur de la jeune création et bien d’autres univers, les possibilités de carrière sur le marché de la mode ne cessent de décupler.

Les nouveaux métiers de la mode

Si les Français.es semblent désireux.ses de mieux consommer, les marques se doivent dès lors de mieux communiquer. C’est là que de nouveaux métiers ont aussi vu le jour : là où la communication passait autrefois uniquement par le produit, c’est désormais l’histoire de la marque et le storytelling qu’elle propose qui séduisent. Et la digitalisation de notre société a accéléré le mouvement : la mode se doit de raconter ses fiertés et de partager ses valeurs inclusives, responsables ou raisonnées sur de multiples canaux de distribution. Raison pour laquelle les postes au sein des départements digitaux des grandes maisons sont de plus en plus nombreux. Brand content manager, social media manager, rédacteur web ou chargé de marketing éditorial…

On ne compte plus les nouveaux emplois qui y sont développés ! Quant aux départements dédiés aux productions durables, ils sont également en pleine phase de recrutement avec des métiers de communicants, mais aussi plus techniques, avec des postes dédiés à la recherche, au développement, mais aussi à la production de textile responsable. De quoi inspirer les nouvelles générations désireuses de participer à cette nouvelle ère de la mode et de rejoindre les bancs de MODART International pour y arriver !

MODART International, une école pour les futur.es prodiges de la mode

MODART International, une école pour les futur.es prodiges de la modeL’école française propose un cursus de Management de la Mode et s’articule autour de trois pôles : la culture mode, l’art et le luxe, puis le marketing, la communication, le digital et le retail, pour finir avec le management. «  En adaptant ses formations aux évolutions techniques, économiques et créatives de la mode dans un contexte international, MODART International assure une formation d’excellence aux métiers d’aujourd’hui et de demain  », explique Marie Cherifi, directrice de MODART International.

En plus de délivrer des titres reconnus par la profession et certifiés par l’État, l’établissement accueille les étudiants dans un cadre idyllique : le campus de l’école est situé au cœur de Paris près de la Statue de la liberté et de la tour Eiffel. Très présente en France et à l’international, MODART International motive ses élèves à effectuer des séjours universitaires en dehors de leur zone de confort. Une vraie source d’inspiration ! Quant aux professeurs animant les cours sur les différents campus, ils sont présents pour enseigner – certes –, mais aussi aider les étudiants à développer leurs réseaux et à multiplier les mises en situation professionnelle. En bref, MODART International s’impose comme une école qui forme aux différents métiers de la mode avec efficacité.

Toutes les infos sur les prochaines Journées Portes Ouvertes de MODART International sont à découvrir ici

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !