1. Calendrier d’APB : de l’inscription à l’admission
Boîte à outils

Calendrier d’APB : de l’inscription à l’admission

Envoyer cet article à un ami
Le déroulement concret de la procédure Admission Postbac, étape par étape // © Allan Ingwersen
Le déroulement concret de la procédure Admission Postbac, étape par étape // © Allan Ingwersen

Quel est le déroulement concret de la procédure Admission Postbac ? Suivez l’Étudiant (extraits du guide Que faire avec un bac S ?, de Thomas Fourquet, aux éditions l'Étudiant).

L'inscription dans les formations de l'enseignement supérieur débute alors que vous êtes encore lycéen. Dès le mois de janvier, il vous faut entrer vos vœux, les classer puis choisir une formation en fonction des réponses reçues.

La procédure d'inscription

Elle s'ouvre en janvier. Vous avez au maximum 36 candidatures à formuler, et pas plus de 12 par type de formation. Ainsi, vous pouvez demander six classes préparatoires (CPGE), cinq DUT, quatre BTS, trois écoles d'ingénieurs (postbac) et dix licences... dans l'ordre que vous voulez.

À chaque vœu correspond une fiche à remplir. Si l'inscription dans les universités s'effectue entièrement sous forme électronique, la plupart des autres établissements demandent un dossier "papier", comprenant au minimum la fiche de vœux, les bulletins de notes de première et du premier trimestre de terminale et des épreuves anticipées du baccalauréat.

Vous devez avoir arrêté l'ensemble de vos vœux généralement avant la fin mars. Vous avez ensuite jusqu'à début juin pour modifier l'ordre de vos préférences, après quoi vos choix sont définitifs !

Les phases de choix

Entre fin mars et le mois de juin, les établissements examinent l'ensemble des candidatures qu'ils ont reçues. Puis commence la première phase de propositions d'admission. Concrètement, vous ne recevez qu'une proposition : celle de l'établissement le plus haut sur votre liste de vœux qui accepte votre candidature. Tous les vœux se trouvant dans la suite de votre liste sont automatiquement annulés.

Que faire après avoir reçu une réponse positive ?
Quand une proposition vous est faite, vous devez dire si vous l'acceptez ou non. Reprenons l'exemple cité plus haut. L'IUT D vous donne son accord. Cela annule automatiquement tous vos vœux placés en dessous.

Vous avez alors plusieurs possibilités.
Première possibilité, vous répondez un "Oui définitif" : dans ce cas, vos vœux pour les prépas A, B et C sont annulés, et il ne vous reste plus qu'à effectuer votre inscription administrative à l'IUT D.
Deuxième possibilité, vous répondez "Oui, mais" à l'IUT D : vous conditionnez ainsi votre inscription à la réponse définitive des établissements que vous avez mieux placés sur votre liste ; réponse que vous recevrez lors des phases suivantes.
Dernière possibilité : si vous ne souhaitez vraiment pas aller en IUT, vous pouvez répondre "Non, mais" : dans ce cas, vous refusez l'inscription à l'IUT D. Cependant, vous prenez alors un gros risque : si au deuxième tour, les prépas A, B et C rendent une réponse finalement négative, vous vous retrouverez sans inscription pour l'année suivante ! C'est pourquoi dans les faits, la réponse "Non, mais" est très rare.

Les autres phases de propositions

La deuxième phase intervient quelques jours après : elle ne vous concerne que si vous avez répondu "Oui, mais" ou "Non, mais" à la proposition reçue lors de la première phase. Là encore, plusieurs cas de figure se présentent à vous.

Premier cas possible : vous ne recevez aucune réponse positive. Si vous aviez répondu "Non, mais", toutes vos inscriptions sont annulées. Si vous aviez répondu "Oui, mais", vous devez alors confirmer définitivement votre inscription.

Deuxième cas possible : vous recevez une réponse positive de l'un des établissements situés plus haut sur votre liste. Vous pouvez alors donner un "Oui définitif" à cet établissement, ce qui annule la proposition reçue lors de la première phase.

Enfin, pour reprendre notre exemple, si vous obtenez une réponse positive de la prépa C et que la prépa B vous place à nouveau sur liste d'attente, vous pouvez décider de rejoindre définitivement la prépa C, ou alors de répondre "Oui, mais" à nouveau, en espérant une réponse positive de la prépa B lors de la troisième phase.

Lors de la troisième et dernière phase de la procédure d'admission, vous devrez donner une réponse définitive. Pour reprendre notre exemple, soit la prépa B vous accepte, et vous donnez un "Oui définitif". Soit elle ne vous accepte pas, et vous donnez un "Oui définitif" à la prépa C.

Que se passe-t-il si je ne reçois aucune réponse positive ?

Pas de panique : il existe une procédure d'admission complémentaire qui, à partir de fin juin, vous permet de formuler 12 vœux. Pour éviter ce cas de figure, il est conseillé de placer une ou plusieurs inscriptions en licence 1 parmi vos vœux, car une université ne peut vous délivrer de réponse négative. 


À lire
“APB. L'admission postbac décryptée pour les nuls”, de Bruno Magliulo, First Éditions.
Du choix de votre orientation aux astuces pour s'inscrire, en passant par les étapes clés d'APB, retrouvez toutes les réponses à vos questions et augmentez vos chances de voir vos vœux exaucés !

En savoir plus

APB : Quand et comment s'inscrireAdmission-postbac : le calendrier des inscriptions.
Quelles formations inscrivent sur admission-postbac ?
Admission-postbac - 1ère phase du 20 janvier au 20 mars : inscription et choix des formations.
Admission-postbac - jeudi 13 juin au dimanche 14 juillet : la dernière ligne droite des inscriptions.
Admission postbac, la procédure complémentaire.

S'inscrire sur APB : les astuces à connaître

pour s'inscrire en prépa.
pour s'inscrire à l'université.
pour s'inscrire en BTS et en DUT.
pour s'inscrire en école d'ingénieurs.
pour s'inscrire en école de commerce.
pour s'inscrire en école spécialisée.

Comprendre APB
APB décrypté : comment se repérer sur admission-postbac étape par étape.
APB : vos questions, les réponses d'un professionnel.

Les écoles hors APB
Les écoles médicales et sociales.
Les écoles de commerce.
Les écoles d'ingénieurs.
Les écoles d'art.
Les IEP (instituts d'études politiques).
L'université Paris - Dauphine.

Des candidatures passées au crible
Intégrer un BTS ou un DUT.
Intégrer une MANAA.
Intégrer une classe préparatoire.

En parallèle d'APB
- Tout pour réussir le bac.