Exclusivité. Parcoursup : les bacheliers 2021 globalement satisfaits mais moins qu’en 2020

Par Agnès Millet, publié le 29 Septembre 2021
5 min

SONDAGE. 70% des bacheliers 2021 jugent satisfaisantes les réponses des formations obtenues via Parcoursup. Ce bon résultat ressort d’un sondage Ipsos pour le ministère de l'Enseignement supérieur, révélé le 29 septembre 2021, par l’Étudiant.

Après la clôture de Parcoursup 2021, c’est l’heure du retour d’expérience pour la deuxième année consécutive. Ainsi, 70% des néo-bacheliers sont globalement satisfaits des résultats obtenus via la plateforme, selon un sondage Ipsos, réalisé auprès de 1.010 lycéens de terminale de l’année 2021, du 7 au 10 septembre 2021. Un chiffre en baisse puisqu'ils étaient 79% en 2020. De même, ils sont 82% à juger la procédure stressante (contre 77% en 2020).

Les autres indicateurs sont positifs même s'ils sont en recul. Ainsi, s’ils sont 73% à estimer que Parcoursup facilite l’entrée dans le supérieur et l’élaboration du projet d’orientation, ils étaient 81% l’an dernier. De la même manière, les néo-bacheliers sont 74% à trouver la procédure et le calendrier clairs (78% en 2020). 66% l'ont trouvé fiable et 58% personnalisée.

Ces résultats peuvent s'expliquer par le fait que cette année, l’ensemble des démarches d'orientation ont été perturbées par la crise sanitaire.

En revanche, seuls 52% des sondés ont jugée la procédure transparente (60% en 2020) et 37% ont estimé qu’elle était juste et traitait tous les candidats de la même manière, contre 48% l’an dernier. Le ministère de l’Enseignement supérieur rappelle que "les rapports publics détaillant les critères d’examen des candidatures en 2021 seront disponibles sur chaque fiche de présentation des formations à partir de décembre".

Lire aussi

Une liberté de choix appréciée

Pour autant, ce dernier se réjouit car "de nombreux éléments de Parcoursup continuent de plaire" et la plateforme est "très majoritairement considérée comme un dispositif utile où l’on trouve ce que l’on cherche". Selon le sondage, près de 88% des bacheliers apprécient la liberté de choix donnée aux candidats et ils sont autant à être séduits par le fait de trouver toutes les formations du supérieur reconnues par l’État.

Ils sont également une grande majorité à apprécier le fait d’avoir le dernier mot (83%), de disposer d’un calendrier unique et d’une procédure dématérialisée (78%) mais aussi d’être accompagnés pendant la procédure (75%).

Des démarches de recherche adaptées en période de crise

La recherche d’information et l’accompagnement ont dû être adaptés à une année 2020–2021 marquée par la crise sanitaire. L’éternel pilier est la famille : 79% des jeunes ont cherché des conseils de ce côté pour leur projet d’orientation. Et 76% des sondés ont bénéficié d'un accompagnement de leur professeur principal pour réfléchir à leur projet, avant la phase de formulation des vœux.

Concernant les démarches sur la plateforme, environ sept candidats sur dix déclarent avoir été accompagnés dans leur lycée – le plus souvent en présentiel – lors de l’inscription et la création de leur dossier ainsi qu’au moment de la formulation et de la confirmation de leurs vœux. La moitié des néo-bacheliers estime que cela s’est mieux passé que prévu.

Lire aussi

Des ressources pour se renseigner sur les formations

Plus encore que l’année précédente, 2020–2021 a été marquée par un recul du présentiel pour se renseigner : les journées portes ouvertes et la majorité des salons d’orientation n’ayant pas pu se tenir physiquement, souvent remplacés par des salons virtuels. De nouveaux outils ont tenté de pallier cette absence. 59% des jeunes se sont appuyés sur les vidéos tuto de Parcoursup accessibles depuis le dossier et 10% des candidats ont eu recours aux tchats et webinaires. Des outils qui ont plu : avec 89% de satisfaction pour les vidéos tuto et 73% pour les tchats, webinaires et live de Parcoursup.

Les informations disponibles sur la plateforme sont, elles aussi, toujours appréciées. Les fiches descriptives des formations notamment, jugées claires (82%), agréables à lire (74%) et complètes (72%). Par ailleurs, elles permettent de comprendre ce qui est important pour l’accès aux formations, pour la formulation de son vœu et pour l’évaluation de ses chances de succès.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !