La phase principale de Parcoursup ferme, mais des solutions existent encore

Par Thibaut Cojean, publié le 16 Juillet 2021
3 min

Plus de 91.000 candidats à Parcoursup sont sans proposition à la fermeture de la phase principale d’admission, ce vendredi. Ils peuvent se tourner vers les CAES, ou refaire un dossier sur la phase complémentaire.

Alors que la phase principale d’admission de Parcoursup prend fin ce vendredi, 91.178 candidats sont encore en attente d’une proposition. Il s’agit majoritairement de lycéens (45.683) et d’étudiants en réorientation (33.770), mais des candidats venant de l’étranger sont également concernés (11.725).

Un bachelier sur dix n’a pas reçu de proposition

Les candidats scolarisés à l’étranger sont les moins satisfaits de la plateforme. Selon les dernières données du ministère de l’Enseignement supérieur, 48,6% d’entre eux ont reçu une proposition de Parcoursup cette année, contre 76,9% des étudiants en réorientation et 88,3% des lycéens. Dans un communiqué envoyé ce jour, le ministère précise également que 89,5% des bacheliers ont reçu une proposition sur la plateforme. Des résultats qui sont, dans l’ensemble, légèrement meilleurs que ceux de 2020.

Malgré tout, de nombreux lycéens et étudiants abordent l’été sans visibilité sur la rentrée. Pour eux, différentes solutions existent pour trouver une formation. Il y a d’abord la phase complémentaire de Parcoursup. Ouverte depuis le 16 juin, elle court jusqu’au 16 septembre et permet aux candidats refusés ou en retard dans leur dossier de postuler dans les formations proposant encore des places. Et ces places sont nombreuses : l’an dernier, 85.000 candidats avaient trouvé une solution via la phase complémentaire.

Lire aussi

En parallèle de la phase complémentaire, solliciter les CAES

Une autre solution est de se tourner vers les commissions d’accès à l’enseignement supérieur (CAES). Les candidats qui en font la demande seront alors pris en charge par des conseillers qui leur présenteront des solutions. Le ministère précise que les CAES travaillent déjà avec près de 5.000 candidats. Au total, elles ont accompagné 35.000 candidats en 2020, et 26.000 en 2019.

Enfin, certaines formations de l’enseignement supérieur recrutent leurs étudiants hors Parcoursup. C’est peut-être l’option qu’ont choisi les 30.000 lycéens et étudiants français ayant quitté la plateforme sans recevoir de proposition, et n’étant donc plus suivis par les différents services de Parcoursup.

Articles les plus lus

A la Une Parcoursup

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !