En bref

Parcoursup 2022 : 10 jours après le début des réponses, encore 187.000 candidats en attente

Près de 92.500 candidats ont libéré des places sur les listes d'attente entre le 8 et le 13 juin.
Près de 92.500 candidats ont libéré des places sur les listes d'attente entre le 8 et le 13 juin. © Adobe Stock/Maurice norbert
Par Thibaut Cojean, publié le 14 juin 2022
3 min

INFOGRAPHIE. Une grande majorité de candidats a déjà reçu une ou plusieurs propositions d'admission. Plusieurs dizaines de milliers sont toujours sur liste d'attente.

Une dizaine de jours après le début de la phase d'admission, comment évoluent les listes d'attente sur Parcoursup ? Au 13 juin, 187.000 des 840.000 candidats n'ont pas encore reçu de proposition, selon les chiffres communiqués par le ministère de l'Enseignement supérieur.
Les chiffres d'admission sur Parcoursup évoluent chaque jour. Les premières remontées datent du 8 juin, c’est-à-dire le jour de la deuxième salve de réponses adressées aux candidats. On comptait alors 556.000 admis, pour 280.000 candidats sur liste d'attente.

L'évolution des listes d'attentes après la première semaine de phase d'admission

Loading...

Loading...

Chacun des deux jours suivants, environ 25.000 candidats ont accepté définitivement un vœu et ainsi libéré des places sur les listes d'attente. Ce volume est depuis passé à environ 15.000 par jour, puis 11.000 entre le 12 et le 13 juin.
Au total, près de 92.500 candidats ont libéré des places sur les listes d'attente entre le 8 et le 13 juin. Dans le même temps, le nombre de candidats ayant abandonné la procédure avant de recevoir une proposition a évolué beaucoup moins vite : 4.600 candidats avaient quitté la plateforme le 8 juin, contre 5.600 le 13.

Délai de réponse allongé pendant le bac

Ces premières statistiques donnent quelques indications sur le comportement de Parcoursup. Si les listes évoluent bien quotidiennement, cette évolution semble être de moins en moins rapide. Ces données quotidiennes sont mises en ligne sur le site de Parcoursup.
Ces statistiques, comptabilisées par le ministère de l'Enseignement supérieur, ne prennent toutefois en compte que les lycéens (622.259 candidats), les étudiants en réorientation (185.656) et les candidats scolarisés à l'étranger (32.812). Les étudiants en reprise d'études dépendent quant à eux du ministère du Travail.
Dans les prochains jours, les listes devraient évoluer encore moins vite, puisque le délai de réponse a été rallongé pendant les épreuves du bac : les lycéens professionnels auront jusqu'au 17 juin pour se prononcer sur les propositions reçues entre le 13 et le 16 juin, et les lycéens généraux et technologiques pourront attendre jusqu'au 16 pour accepter ou refuser les propositions reçues le 14 ou le 15.

Vous aimerez aussi

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !