1. Les épreuves détaillées du concours SESAME et celles qui font la différence
Boîte à outils

Les épreuves détaillées du concours SESAME et celles qui font la différence

Envoyer cet article à un ami
L'IPAG fait partie des huit établissements qui recrutent par le biais du concours Sésame. // © IPAG
L'IPAG fait partie des huit établissements qui recrutent par le biais du concours Sésame. // © IPAG

Le concours SESAME réunit huit grandes écoles délivrant toutes des diplômes visés à bac+4 (BBA) et bac+5 (grade de master), très tournées vers l'international.

Les écrits se déroulent sur une journée (le 18 avril 2018) et sont communs aux écoles. Seuls les coefficients attribués aux épreuves par les établissement changent. Les oraux, quant à eux, ont lieu dans les écoles (ou sur un autre site indiqué), en France, du 11 au 29 mai 2018. Contrairement aux épreuves écrites, ils sont spécifiques à chaque établissement.

À quel moment, écrit ou oral, la sélection est-elle la plus forte ?

Les épreuves écrites sont celles qui départagent le plus fortement les candidats. Près d'un tiers d'entre eux sont éliminés dès l'écrit. Mais, encore une fois, ces statistiques doivent être nuancées par école et par parcours.

Quelles épreuves font la différence ?

Selon les responsables du concours SESAME, les bases de terminale en langues sont "indispensables". 

Il est possible d'estimer son propre niveau grâce aux quiz en ligne accessibles sur le site du concours. "Il est essentiel d’avoir des bases précises en grammaire, et de savoir se détacher des approximations. La correction des épreuves de langue prend fortement en compte la forme : les pluriels, les accents, la ponctuation dans les normes…" préviennent les responsables.

À lire aussi : Le palmarès des grandes écoles de commerce 2018.

Pour l’épreuve de raisonnement (qui remplace en 2018 celle de logique), il est possible de s'entraîner régulièrement sur l'application mobile et de progresser dans les trois matières obligatoires : logique générale, numérique et verbale. Le jour de l'épreuve, "le temps s’écoule très vite, il faut d’abord faire ce que l’on sait faire, pour revenir sur le reste après, sans perdre de temps", affirment les responsables du concours. 

"L'épreuve de synthèse, a priori déconcertante, est pour sa part un exercice que chaque élève de terminale a pratiqué en histoire, en économie et en français", poursuivent-ils. C’est une épreuve où il faut montrer que l’on sait gérer la complexité. Elle va faire émerger ceux qui sont capables d’aller vite à l’essentiel, d’identifier les structures et de les restituer. Elle montre la maturité, la capacité rédactionnelle et… la qualité de l’orthographe !"

Les épreuves écrites du concours SESAME

Dans les épreuves de QCM, seules les réponses exactes sont prises en compte. Vous avez donc tout intérêt à donner une réponse, même si vous n’êtes pas sûr de vous. Vous ne risquez pas de perdre des points, seulement d’en gagner !

Langues (1 heure par langue)

Dans la plupart des écoles, vous passez deux épreuves de langues. La structure et la durée de l’épreuve sont les mêmes pour toutes les langues. Seul le coefficient diffère.

L'épreuve comporte un QCM de grammaire, conjugaison et vocabulaire (50 % de la note) et un essai de 200 à 250 mots sur un sujet d'intérêt général (50 % de la note). Pour celui-ci, deux sujets sont donnés au choix. Un essai hors sujet est sanctionné par la note zéro. Le candidat gère lui-même son temps.

Raisonnement (1 heure)

L'épreuve comporte trois parties : logique générale, numérique et verbale. 

Dans la première, vous devez répondre à 15 problèmes à quatre choix multiples, balayant les différents aspects du raisonnement, et mesurant les capacités d'adaptation, la maîtrise du stress et du temps. Pour la partie numérique, le candidat doit résoudre 15 problèmes à quatre choix multiples. Idem pour le raisonnement verbal.

Seules les bonnes réponses sont prises en compte. Prenez le temps de réfléchir, lisez attentivement le libellé des questions et l’intitulé des problèmes. 

Analyse-synthèse (3 heures)

À partir d’un dossier constitué d'une vingtaine de documents variés (articles, tableaux, graphiques...) centrés autour d'un thème commun, le candidat doit répondre à des questions de repérage (il s’agit d’aller retrouver dans le dossier les informations qui sont contenues dans les différents textes), à des questions d'analyse (des réponses à formuler à partir de plusieurs documents), et à une question de synthèse (répondre à la problématique posée en tenant compte de tous les documents).

Les épreuves orales du concours SESAME

Elles consistent en général en un entretien de motivation et en langues avec un jury (deux ou trois personnes issues du corps professoral et du monde professionnel). Pour plus d'informations, vous pouvez vous rapprocher de chaque école et consulter leurs sites pour obtenir un descriptif détaillé de chaque épreuve.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Le profil des candidats au concours SESAME Quelle est la vraie sélectivité du concours SESAME ? Comment augmenter ses chances d'intégrer une école SESAME ? Les épreuves détaillées du concours SESAME et celles qui font la différence Bien se préparer au concours SESAME pendant l’année de terminale Le budget à prévoir pour passer le concours SESAME Le calendrier du concours SESAME 2018 Témoignage : Céline a réussi le concours Sésame