1. Jobs, Stages, Emploi
  2. Stages
  3. Stages et confinement : ce que vous devez savoir, ce que vous devez faire
Boîte à outils

Stages et confinement : ce que vous devez savoir, ce que vous devez faire

Envoyer cet article à un ami
Si votre entreprise propose le télétravail, vous pouvez continuer votre stage pendant le confinement. // © LIGHTFIELD STUDIOS / Adobe Stock
Si votre entreprise propose le télétravail, vous pouvez continuer votre stage pendant le confinement. // © LIGHTFIELD STUDIOS / Adobe Stock

VIDÉO. Aménagement, report, gratification… tout ce que vous devez savoir si vous avez commencé votre stage ou si vous aviez prévu de le faire pendant la période de confinement.

Votre stage a déjà commencé

Si votre structure d'accueil peut vous proposer du télétravail, vous pouvez poursuivre votre stage pendant la période de confinement. N’oubliez pas de garder le contact avec votre tuteur ou tutrice de stage.

Si votre structure d’accueil ne peut pas vous proposer du télétravail, votre stage est suspendu. La situation sera réévaluée à l’issue de la période de confinement. Si votre stage n’a pas pu être mené à son terme, sa validation prendra en considération ces adaptations nécessaires. Votre établissement de formation vous proposera des aménagements pour le valider : report du stage à une date ultérieure, recherche d’un autre lieu de stage, ou éventuellement "neutralisation" de l’unité d’enseignement (UE) stage. En clair : vous ne serez pas pénalisé !

Si votre structure d’accueil annule ou suspend votre stage en cours, n’oubliez pas de prévenir votre enseignant référent et le service de la scolarité de votre formation.

À noter : vous pouvez aussi mettre fin à votre stage de votre propre chef en prévenant votre structure d’accueil, votre tuteur et votre enseignant référent.

Dernière recommandation : puisque vous aviez déjà commencé votre stage, profitez du confinement pour dresser un bilan du début de cette expérience en mettant à jour votre CV !

Lire aussi : Coronavirus, les consignes à suivre si vous êtes en stage ou en apprentissage

Votre stage n'a pas encore commencé

Si votre convention de stage est signée mais que votre stage n’a pas commencé.
Vérifiez que votre entreprise ou autre structure d’accueil est toujours en capacité de vous accueillir en télétravail. Quelle que soit la situation, des aménagements sur la durée ou la date de début du stage peuvent vous être proposés.

Si votre convention de stage n’est pas encore signée : avant de signer la convention, contactez l’entreprise ou autre structure d’accueil pour savoir si elle est en capacité de vous accueillir en télétravail.

Quid de la gratification de stage ?

À partir de 2 mois de stage (44 jours à 7 heures par jour) une gratification vous est due : au minimum 3,90 € par heure de stage en 2020.
Si votre entreprise, ou autre organisme d’accueil, reste ouvert pendant le confinement (au titre des activités essentielles), les trois parties prenantes signataires de la convention (l’étudiant [vous], l’organisme d’accueil et votre établissement de formation) doivent se concerter sur les conditions de poursuite du stage.
Si les locaux sont fermés mais que l’entreprise maintient son activité et que votre stage peut se poursuivre désormais à distance, vous continuez de toucher votre gratification. Par contre, si votre stage est interrompu, la gratification est suspendue.
Enfin, si les trois parties ne trouvent pas de terrain d’entente, le stage et la gratification sont suspendus.