Exemple de conclusion de rapport de stage

Par l'Etudiant, publié le 15 Juin 2021
4 min

La conclusion d’un rapport de stage doit répondre à une problématique mais également apporter la preuve de la valeur de votre stage. Découvrez nos conseils et notre exemple de conclusion pour réussir cette partie stratégique de votre rapport de stage.

Taille / longueur d'une conclusion de rapport de stage

De la même manière que votre introduction, il est communément admis que votre conclusion de rapport de stage doit être à la fois courte et précise. En général, elle prend la forme d’une page maximum, doit être identifiée par un titre et surtout, se distinguer du reste de votre document. En effet, il est possible que certains examinateurs un peu pressés ne lisent que votre introduction et votre conclusion. Il est donc préférable que cette dernière puisse se lire indépendamment.

Lire aussi

Objectifs de la conclusion d'un rapport de stage

• La conclusion d’un rapport de stage répond à l’introduction

Il arrive très souvent que votre rapport de stage mette en évidence une problématique, répétée dans l’introduction et développée tout au long de votre rédaction. Vous êtes certainement très pressé de rédiger les dernières phrases, mais sachez pourtant qu’elles demeurent les plus stratégiques. Relisez donc bien ce que vous avez inscrit au début de votre document et construisez votre conclusion comme un véritable miroir des idées que vous y avez avancé.

• La conclusion d’un rapport de stage vous permet de prendre de la hauteur sur votre expérience

Pensez donc à lister les quelques enseignements que vous avez obtenus durant votre stage, sur le plan professionnel comme sur le plan personnel. Votre stage vous a-t-il permis de vous ouvrir aux autres ? Vous a-t-il poussé dans vos retranchements ? Vous a-t-il fait gagner de nouvelles compétences ? Vous a-t-il mis en difficulté dans certaines situations ? Avez-vous fait des erreurs ? Autant de questions à se poser pour une conclusion bien ficelée. Le tout est de rester honnête et de mettre en exergue la façon dont vous avez géré votre quotidien.

Lire aussi

Contenu et structure de la conclusion : bien organiser sa conclusion

1. Le retour d’expérience

Ne vous contentez pas seulement d’un "j’ai aimé" ou "je n’ai pas aimé". Bien entendu vos impressions comptent, mais ce qui va véritablement intéresser le jury c’est la preuve que l’expérience fut bonne ou mauvaise pour vous. Pour cela, démontrez ce que vous avez apporté à l’entreprise ou à votre maître de stage. À l'inverse, si votre mission n’était pas à la hauteur de vos attentes, ce qui vous a manqué et inscrivez ces justifications clairement dans la conclusion de rapport de stage.

2. La réponse à la problématique

La réponse à la problématique d’un rapport de stage doit se distinguer dans un paragraphe à part entière. Elle doit démontrer que vous avez acquis une capacité d’analyse, que vous maîtrisez des connaissances à la fois pratiques et théoriques, et que vous savez les mettre à profit dans un contexte professionnel.

3. L’ouverture

Dans un rapport de stage, le point final n’est jamais véritablement une fin en soi. Votre conclusion doit amener le lecteur vers d’autres pistes de réflexion. C’est ce qu’on appelle l’ouverture. Vous pourrez alors parler du métier sur lequel vous souhaitez vous orienter, des choses que vous aimeriez corriger grâce à une prochaine expérience, et des nouvelles étapes à franchir pour atteindre votre objectif professionnel final.

Lire aussi

Exemple de conclusion de rapport de stage

Découvrez notre modèle de conclusion de rapport de stage. Il est bien entendu non exhaustif, n’hésitez donc pas à le personnaliser à votre guise.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une conseils stages

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !