1. Du diplôme à l'emploi. L'épilogue pour Jordan : "Je vais réaliser mon rêve de gosse !"
Témoignage

Du diplôme à l'emploi. L'épilogue pour Jordan : "Je vais réaliser mon rêve de gosse !"

Envoyer cet article à un ami
Jordan a été accepté dans une formation d'artiste de comédie musicale, à Paris. // © Catherine de Coppet
Jordan a été accepté dans une formation d'artiste de comédie musicale, à Paris. // © Catherine de Coppet

Après plusieurs mois à naviguer entre recherche d'emploi et écriture de son mémoire de M2, Jordan a trouvé un souffle nouveau : il vient d'intégrer une formation en comédie musicale à Paris. Un "rêve de gosse" qu'il n'avait pas osé écouter jusqu'ici. Cet épisode clôt notre série "Du diplôme à l'emploi".

Épisode 4. De proche en proche, Jordan a réussi à sortir de la phase compliquée dans laquelle il était depuis l'hiver 2016 : début mai, il a appris qu'il était reçu à la formation "comédie musicale" de l'école Choreia, à compter de septembre 2017. Un revirement presque total, pour lui qui cherchait un emploi et tentait de terminer son master 2... "Je n'ai pas de raison de rester dans ma région, et je suis en train de boucler mes études universitaires. Plutôt que de me lancer dans le monde du travail, j'ai préféré suivre mon rêve de gosse", explique le jeune homme, qui a, pour rappel, beaucoup de théâtre et de pratique du chant amateur à son actif.

Lire aussi :

- Épisode 1. Jordan, diplômé de lettres modernes, veut "vivre de sa plume"
- Épisode 2. Jordan cherche un job pour "reprendre confiance"
Épisode 3. Jordan multiplie les pistes dans cette "période charnière"

Depuis février, Jordan n'est pas resté les bras croisés. En mars-avril, il a effectué une vacation de quatre semaines au service des impôts de la ville de Metz, pour de l'archivage, grâce à la mère d'une amie. "Cela m'a plu. L'endroit était chouette et les managers bienveillants." Une expérience qui l'a sans doute aidé à poursuivre ses recherches de jobs, malgré les échecs. "Je n'ai pas été retenu finalement par Cause à Effet, pour Action contre la faim, raconte Jordan. J'ai passé un autre entretien au Luxembourg pour devenir caissier cet été dans une chaîne de grande distribution, mais cela n'a pas collé pour des raisons pratiques : tout mon salaire serait passé dans l'essence !"

Premier casting professionnel

Autre point positif de cette période, le spectacle qu'il a monté à l'occasion du Printemps des poètes, dans son village, grâce à l'association culturelle dont il fait partie. "C'était une lecture de mes poèmes et d'autres, et cela a bien marché ! On a fini en soirée slam et l'asso m'a proposé d'organiser d'autres soirées l'année prochaine sur ce mode 'cabaret'", se réjouit-il.

C'est en suivant les conseils d'une amie chorégraphe qu'il a finalement tenté le coup des castings. D'abord pour Disneyland Paris. "Je suis venu à Paris pour passer un casting de 'castmember', c'est-à-dire ceux qui font les personnages du parc d'attractions. C'était mon premier casting professionnel, c'était une bonne expérience !" Jordan, lors de ce même séjour, a passé les auditions pour la formation comédie musicale. "Il y avait un morceau de chant imposé, une fable de La Fontaine et une épreuve de danse. Je m'en suis pas trop mal sorti, sauf pour la danse !" Ce qui ne l'a pas empêché d'être pris directement en deuxième année, pour une formation qui en compte trois. "Je serai en niveau 1 pour la danse cependant", précise Jordan.

Des sous et un logement à trouver

Un projet enthousiasmant, mais que Jordan va devoir financer. "C'est ce qui m'attend dans les prochaines semaines : boucler mon mémoire de M2 et chercher un travail et un logement à Paris..." Pas une mince affaire donc, mais Jordan a déjà une piste : "J'ai été sélectionné pour concourir à la bourse de l'école, qui permet de financer une année de formation", sourit-il. Le concours consiste à présenter deux épreuves, avec une forme imposée sur deux, en chant, danse ou théâtre. "Je suis auditionné fin juin dans un théâtre à Paris, je suis impressionné !" Pour Jordan, l'été va être "bien rempli" !

Lire aussi :

- Tous les épisodes de la série "Du diplôme à l'emploi" en timeline
- Les parcours de Rémy, ouvrier pâtissier, Séverine, diplômée d'un master tourisme et Alice, titulaire d'un BTS audiovisuel

Pour aller plus loin : Jobs d'été : le rétroplanning de votre recherche / Festival de Cannes : les écoles de cinéma et d’audiovisuel qui remportent la palme / 129 établissements de cinéma et d’audiovisuel au banc d’essai / Lever de rideau sur les métiers du théâtre