1. Lifestyle
  2. Bourse & Prêts étudiants
  3. Bourses CROUS : quand allez-vous recevoir votre premier versement ?
Boîte à outils

Bourses CROUS : quand allez-vous recevoir votre premier versement ?

Envoyer cet article à un ami
Voici ce qu'il faut savoir au sujet des bourses. // © Adobe Stock/ guy2men
Voici ce qu'il faut savoir au sujet des bourses. // © Adobe Stock/ guy2men

La rentrée approche, mais vous préférez attendre le paiement de votre bourse pour effectuer vos derniers achats. Comme chaque année, le CROUS peut procéder à un versement anticipé. Les plus appliqués d'entre vous pourraient donc recevoir le premier versement avant le 30 août ! Explications.

Depuis la rentrée 2018, les CROUS (centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires) se sont engagés à verser les bourses sur critères sociaux, tous les 5 de chaque mois. L’objectif est de permettre aux étudiants d’anticiper leurs futures dépenses. Pourtant, chaque année à la rentrée, il arrive que les jours défilent sans que certains étudiants ne voient la couleur de leur premier versement. Au contraire, votre bourse peut aussi arriver plus tôt que prévu… Voici donc ce que vous devez savoir pour être rassuré.

Lire aussi : Bourses étudiantes : voyez plus loin que le CROUS !

Le 5 de chaque mois, sauf exception

Le premier versement de votre bourse doit normalement avoir lieu le 5 septembre au plus tard. Mais pour cela, il faut faire partie des "bons élèves". C’est-à-dire, avoir rempli et envoyé votre DSE (dossier social étudiant) complet (avec toutes les pièces justificatives) au CROUS avant le 15 mai 2020 et avoir réalisé votre inscription administrative auprès de votre établissement avant le 25 août. Au-delà, il peut y avoir un léger retard.

Sachez d’ailleurs que si les CROUS se sont engagés à verser les bourses le 5 de chaque mois, il s’agit simplement d’une mise en paiement. Cela signifie que l’opération peut mettre plusieurs jours, -entre cinq et dix jours ouvrés-, avant d’atterrir sur votre compte bancaire. Tout dépend de votre banque.

Néanmoins, il arrive aussi que le premier versement de votre bourse ait lieu un peu en avance. Voire même, avant la rentrée scolaire. C’est le cas si vous avez envoyé votre dossier complet au CROUS avant le 15 mai 2020 et si vous avez réalisé votre inscription administrative avant le 25 août. Dès que le CROUS reçoit votre certificat de scolarité (transmis directement par votre formation), il peut réaliser le versement avant le 30 août.

Lire aussi : Vie étudiante : le coût de la rentrée 2020 en hausse en raison de la crise sanitaire

Ce que vous devez vérifier

Si, à la rentrée, vous constatez un retard de plusieurs jours dans le versement de votre bourse, vous devez vérifier plusieurs éléments. D’abord, vous devez avoir reçu votre notification conditionnelle puis définitive. Cela signifie que le CROUS a bien pris en compte votre demande, la prochaine étape est de procéder au versement.

Connectez-vous à votre compte sur le site messervices.etudiant.gouv.fr et vérifiez que vous avez saisi le bon RIB (relevé d’identité bancaire). Vous verrez également si le versement de la bourse a bien été effectué par le CROUS avec la mention "paiement réalisé".

Le premier versement décalé à octobre voire novembre

Si vous n’avez pas rempli votre DSE ou réalisé votre inscription administrative dans les temps, le traitement de votre dossier risque d’être allongé. Ainsi, au lieu de recevoir votre premier versement le 5 septembre, vous le recevrez le 5 octobre (voire 5 novembre).

Dans ce cas, le CROUS effectue un virement total de tous les mois dus. Par exemple, si vous recevez votre premier versement le 5 novembre, vous recevrez celui de septembre, octobre et novembre en même temps.

Lire aussi : Boursiers : vos droits… et vos devoirs passés à la loupe

Qui contacter en cas de retard non justifié ?

Toujours rien ? Dans ce cas, vous pouvez prendre contact avec votre CROUS, par mail, par téléphone ou par courrier, en détaillant votre situation. Attention, à cette période de l’année, les CROUS sont généralement surchargés. Comptez environ "un mois pour le traitement d’un courrier et trois mois pour le traitement de votre dossier à compter de sa date de réception", comme le précise le site du gouvernement. Les organismes sont également accessibles via les réseaux sociaux, ce qui pourra vous éclairer sur la démarche à suivre.