S'inscrire pour les élections présidentielle et législatives 2022, mode d'emploi

Par Hippolyte Loechner, mis à jour le 14 Janvier 2022
5 min

En 2022, deux grandes élections ont lieu : la présidentielle en avril et les législatives en juin. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire sur les listes électorales ou donner procuration. En partenariat avec service-public.fr, l'Etudiant fait le point.

L'année 2022 est riche en activité électorale pour la France. L'élection présidentielle se tiendra les 10 et 24 avril prochains. Elle désignera le futur président de la République, élu pour un mandat de cinq ans. Dans la foulée, les 12 et 19 juin se dérouleront les élections législatives qui éliront vos futurs députés pour cinq ans également. Si vous avez 18 ans, c'est le moment de vous inscrire sur les listes électorales.

Si vous avez effectué votre recensement citoyen à 16 ans, l'inscription est automatique à vos 18 ans. Vous n'avez rien à faire. Afin de vous assurer que vous êtes bien inscrit ou pour connaître votre bureau de vote, vous pouvez vous rendre sur le formulaire de situation électorale.

S'inscrire sur les listes au moins un mois avant l'élection

Si vous n’avez pas fait le recensement citoyen ou si vous avez déménagé, vous devez vous inscrire sur les listes électorales en mairie pour voter. Vous pouvez effectuer cette démarche en vous rendant à l'hôtel de ville de votre commune, mais vous pouvez aussi vous inscrire en ligne en faisant la demande d’inscription en ligne sur les listes électorales. Dans ce dernier cas, il vous sera demandé un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité. Cette inscription est gratuite. Le site service-public.fr vous invite "à ne pas utiliser de sites internet privés car, s'ils ne sont pas raccordés aux services de votre commune, votre demande d'inscription ne sera pas transmise."

Vous pouvez vous inscrire sur les listes à tout moment. Cependant, la date limite pour l'élection présidentielle est fixée au 4 mars 2022 et vous avez jusqu’au 6 mai 2022 pour les législatives.

Lire aussi

Quel document faut-il avoir pour aller voter ?

Pour voter directement, il vous faudra présenter votre carte d'électeur ainsi qu’un justificatif d’identité en cours de validité (carte d’identité, passeport, carte vitale avec photo, permis de conduire…).

Après votre inscription sur les listes, vous recevrez votre carte électorale au plus tard trois jours avant l’élection. Si ce n'est pas le cas, elle est conservée au bureau de vote et vous pourrez la récupérer en présentant votre pièce d'identité. Elle sera toujours valide si vous avez déjà voté.

Contrairement à ce que l’on peut penser, seul le justificatif d’identité est obligatoire. Si, le jour du scrutin, vous avez perdu ou oublié votre carte d’électeur, il vous suffit de présenter votre justificatif d’identité pour pouvoir voter.

Comment voter par procuration ?

Si vous ne pouvez pas vous rendre à votre bureau de vote le jour de l’élection, vous pouvez choisir une personne de confiance qui ira voter à votre place. Désormais, depuis le 1er janvier 2022, il est possible de lui donner procuration même s’il est inscrit sur la liste électorale d’une autre commune.

La personne à qui vous donnez votre procuration ne doit pas posséder plus d’une procuration établie en France ou plus de deux faites depuis l’étranger. Pour effectuer cette procuration, il vous faut un justificatif d’identité, la date de naissance de cette personne ainsi que son numéro d’électeur (NNE). Le NNE est inscrit sur la carte électorale. On peut également le retrouver en remplissant le formulaire ISE. Pour finaliser cette démarche, il faut vous rendre dans un commissariat, une gendarmerie ou dans un tribunal dont votre domicile dépend, en ayant utilisé ou non au préalable le téléservice Maprocuration.

Le jour du vote, la personne qui a reçu votre procuration peut se rendre dans son bureau de vote avec sa propre pièce d’identité pour voter à votre place. Cette procuration peut être établie pour une seule élection et peut concerner le premier et le second tour de l’élection. Attention, évitez d’effectuer votre demande de procuration au dernier moment car la mairie risque de ne pas la recevoir dans les temps.

Articles les plus lus

A la Une engagement et vie associative

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !