1. Logement étudiant : vivre en cité U, c'est comment ?
Reportage

Logement étudiant : vivre en cité U, c'est comment ?

Envoyer cet article à un ami
La résidence universitaire Jourdan, à Paris, offre des studios de 19 à 36 m2. // © Pauline Bluteau
La résidence universitaire Jourdan, à Paris, offre des studios de 19 à 36 m2. // © Pauline Bluteau

VIDÉO. Chaque année, des milliers d'étudiants choisissent de louer une chambre en cité universitaire pour des raisons financières ou de proximité avec leur fac. Comment se passe leur quotidien ? Reportage dans la résidence Jourdan, à Paris.

En France, près de 175.000 logements en cité U sont mis à disposition des étudiants. Pour pouvoir y vivre, vous devez être boursier et faire votre demande auprès du CROUS (centre régional des œuvres universitaires et scolaires) dès le mois de janvier.

Les résidences universitaires accueillent aussi 30 % d’étudiants internationaux ainsi que des étudiants en stage pour quelques mois. De plus en plus modernes, les nouvelles cités U semblent aussi plus confortables et attrayantes, comme la résidence Jourdan, à Paris, dans le XIVe arrondissement.

Faire le plein de rencontres

Une résidence universitaire est uniquement destinée aux étudiants. Un lieu de vie commun qui leur permet de faire de nouvelles rencontres en dehors de l’université.

Pour cela, des animations sont régulièrement organisées pour partager des moments conviviaux comme une fête de Noël, une soirée jeux de société ou cinéma… Depuis quelques années, des missions sont même proposées aux jeunes en service civique pour favoriser ce lien entre les étudiants.

Lire aussi : Logement en cité U : la demande se fait désormais en deux étapes

"On s’organise aussi entre nous sur les réseaux sociaux, affirme un étudiant de Sciences po. L’été, on prévoit des barbecues ou des repas où chacun apporte une spécialité de son pays, c’est très convivial." Il arrive aussi que des associations s’installent directement dans les cités U pour entretenir les échanges et donner vie au quartier.

Petit logement pour petits budgets

Les résidences universitaires sont particulièrement appréciées pour leur coût. Le bail est valable un an à compter du 1er septembre. Vous pouvez donc conserver votre studio pendant les vacances scolaires, mais vous devez renouveler votre demande chaque année.

Le prix des chambres varie en fonction de la situation géographique de la résidence, de la superficie ou encore de la ville. Il faut compter au minimum 200 €. Pour la résidence Jourdan, les studios font entre 19 et 36 m2, pour un loyer de 413 € à 662 € par mois. Le prix moyen d’un studio parisien est de 830 €, selon une enquête de LocService publiée en juillet 2018.

Encore quelques désagréments cependant…

Néanmoins, quelques inconvénients subsistent. "On a déjà reçu des plaintes des habitants car le son se propage facilement. Le soir, les étudiants ne font pas toujours attention au bruit", indique Odile Pery, la responsable de la résidence Jourdan.

Du bruit qui ne semble pas déranger les premiers concernés. "Même si les cloisons sont peu épaisses, la résidence reste assez calme, il n’y a jamais eu de problème", avoue une étudiante de la Sorbonne. "Pour ne pas être dérangé, il ne faut pas venir habiter dans une résidence universitaire", rétorque un autre.

Certains s'estiment même chanceux par rapport à d'autres étudiants, logés dans des cités U plus anciennes : "Je connais des étudiants qui vivent dans des résidences où il n’y a pas d’eau chaude et où les murs sont moisis ! Ici, tout est neuf, on ne peut pas se plaindre." Doucement mais sûrement, le CROUS s'attache à améliorer le bien-être des étudiants en réhabilitant chaque année de 4.000 à 5.000 cités U.