COP26 : des lycéens vont interviewer Valérie Masson-Delmotte, membre du GIEC

Par Thibaut Cojean, publié le 05 Novembre 2021
4 min

Pensé "par des lycéens, pour des lycéens", ce webinaire en direct sur YouTube et à distance se tiendra lundi 8 novembre à 18h et le public pourra poser des questions.

"On a beaucoup de chance car c’est du très haut niveau et on est un petit lycée." Lundi 8 novembre, en pleine COP26, des lycéens du lycée Berthelot de Toulouse (31) vont interviewer Valérie Masson-Delmotte, l'une des coprésidente du GIEC, le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat. L'interview sera diffusée sur la chaîne YouTube de Lycées en transition, à 18h.

Un projet d’éco-délégués

C’est une équipe de six lycéens qui sera à la manette : Nine, Mathias et Noémie s’occuperont de l’interview pendant que Sylvain, Nola et Maëlle assureront la technique. Ils représentent leur établissement au sein de Lycées en transition, un réseau d’éco-délégués répartis dans 39 collèges et lycées en France et à l’étranger.

"Cela paraissait irréel au début, avoue Mathias. On ne pensait pas qu’elle accepterait si facilement." Il faut dire que leur invitée a un CV impressionnant : paléoclimatologue, directrice de recherche au commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) et surtout coprésidente du groupe n°1 du GIEC. Cet organisme, qui regroupe 2.500 scientifiques, a été créé en 1988 par l'Organisation des nations unies pour suivre les connaissances scientifiques sur le réchauffement climatique.

En août dernier, le GIEC a remis la première partie de son dernier rapport. À cette occasion, Valérie Masson-Delmotte s'est exprimée dans les grands médias pour en expliquer les enjeux. Lundi, ce sera au tour des lycéens de recevoir la scientifique, qui interviendra en direct depuis Glasgow où se tient la COP26.

Le groupe éco lycée du lycée Berthelot.
Le groupe éco lycée du lycée Berthelot. // © Photo fournie par le témoin

Lire aussi

Expliquer à quoi servent la COP26 et le GIEC aux lycéens

"On parlera de trois grands thèmes : la COP, le GIEC et le rapport du GIEC", annonce Noémie, qui entend faire une interview "par des lycéens et pour des lycéens". Leur idée : que les spectateurs "comprennent comment se déroule une COP et à quoi sert le GIEC." Ils demanderont notamment à la climatologue de résumer les discussions actuelles en Écosse et les conclusions du dernier rapport du GIEC, avant de relayer les questions des spectateurs.

Pour préparer l’événement, les trois intervieweurs en herbe ont passé une partie des vacances de la Toussaint à faire des recherches. Et même s’ils sont aidés par leur professeur de SVT, "ça prend du temps, constate Mathias. Cela demande du travail de trouver les questions, ce sont des choses dont on parle très peu en cours."

Lire aussi

"Cela montre qu’on peut agir"

Ce ne sera pourtant pas une première, puisque la chaîne YouTube a été inaugurée il y a six mois par un échange d’une heure avec Jean Jouzel, glaciologue, climatologue, ancien vice-président du GIEC et prix Nobel de la Paix. "Je suis contente que ce projet prenne de l’ampleur, se satisfait Nine. Cela montre qu’on peut agir à notre échelle et que chaque action est importante. Ça nous donne envie de nous impliquer maintenant, car ils disent bien qu’après ce sera trop tard."

Les élèves se retrouveront dimanche pour peaufiner les derniers détails. Ils ne bénéficieront pas de traitement de faveur : lundi sera une journée de classe normale, si ce n’est qu’ils seront autorisés à rester au lycée après les cours pour le webinaire.

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !