Pass vaccinal : l’école échappe à la mesure

Par Paul-Adrien Montacié, publié le 25 Janvier 2022
3 min

Le pass vaccinal est entré en vigueur lundi 24 janvier. S'il sera nécessaire pour accéder aux lieux de loisirs comme les cinémas et les cafés, ou encore certains transports en commun comme les TGV, il ne sera pas demandé pour aller en cours.

Même si la fenêtre de rappel vaccinal s’est ouverte ce lundi 24 janvier pour les 12–17 ans, qui sont quatre sur cinq à être vaccinés, les lieux scolaires ne sont pas concernés par le pass vaccinal, entré en vigueur.

Comme son prédécesseur, le pass sanitaire, celui-ci ne sera pas exigé aux élèves ou aux personnels à l'entrée des collèges et des lycées. Une mesure qui sanctuarise l’école et la continuité de l’enseignement prônée par le gouvernement depuis plusieurs mois.

Lire aussi

Protocole sanitaire inchangé

Dans les collèges et les lycées, le protocole sanitaire reste donc inchangé. Il a toujours pour but d’empêcher au maximum la fermeture des classes. Vendredi 21 janvier 2022, le ministère de l'Éducation nationale annonçait tout de même 18.786 classes fermées, 463.197 élèves positifs au Covid et 30.774 adultes (professeurs et personnels travaillant dans les établissements scolaires).

L’essentiel à retenir ? Pour les plus de douze ans, élèves comme membres du personnel, cas contact ne rime plus avec isolement s’ils sont vaccinés. Un test PCR ou antigénique le jour même, puis deux autotests à J2 et J4, suffisent. Ils sont tous gratuits, et permettent aux vaccinés de continuer à fréquenter les lieux de classe.

Nouvelle mobilisation des enseignants ce jeudi

Quant aux non-vaccinés, ils devront respecter un isolement de sept jours s'ils sont cas contact ou positifs. Un test antigénique ou PCR à l’issue de cette période leur permettront de mettre fin à leur isolement. Chez les vaccinés positifs au Covid, le délai d’isolement est ramené à cinq jours dès que leur test est négatif.

Ces mesures sont jugées légères par une partie des enseignants, malgré les annonces récentes du gouvernement. Après des grèves ces deux derniers jeudis, une nouvelle mobilisation est annoncée pour ce jeudi 27 janvier.

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !