Lycée : pour quelles spécialités opter si vous visez des études d'art ?

Par Mersiha Nezic, publié le 24 Février 2020
3 min

Si vous venez d'entrer au lycée, sachez-le, les spécialités que vous allez choisir de suivre en première et en terminale peuvent influencer votre parcours post-bac. Pour quels enseignements se déterminer si votre visez une formation en art ? Suivez le guide !

Vous êtes au lycée, en seconde, et vous rêver d’intégrer une filière artistique ? Vous vous demandez forcément quelles spécialités choisir en première et en terminale pour accéder aux études d'art.

N'oubliez pas la pratique

Tout d’abord, sachez-le, la spécialité arts se décline en sept sous-spécialités au lycée : arts plastiques, théâtre, cinéma-audiovisuel, histoire des arts, musique, arts du cirque et danse. Vous ne pouvez choisir qu’un seul de ces enseignements. "Il n'y a pas de spécialités obligatoires. Mais les lycéens qui sont passés par les enseignements en arts plastiques ont de plus fortes chances d'intégrer les écoles d'art et design. Une pratique artistique personnelle est un plus aussi", affirme Christelle Kirchstetter, directrice de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD) de Nancy et co-présidente de l'Association nationale des écoles supérieures d’art (Andéa).

Lire aussi

Toutes les spécialités ont leur intérêt

Pour nourrir votre culture générale, vous pouvez opter pour les enseignements littéraires, à savoir : humanités, littérature et philosophie ou langues, littérature et culture étrangères, ou littérature, langues et culture de l’Antiquité. "Les créatifs peuvent effectivement éprouver de l'intérêt pour la littérature, mais aussi pour les sciences. Dans le secteur du design, peuvent être appréciés des techniciens qui ont des notions de physique et de numérique", explique Valérie Deflandre, conseillère au Centre d'information et de documentation jeunesse (CIDJ).

Si vous visez les filières artistiques, la sélection se fait sur dossier ou concours. Les jurys artistiques sont moins attentifs aux spécialités suivies qu’à la motivation, aux acquis graphiques des candidats, au potentiel et au projet… Alors n'hésitez pas à opter pour des combinaisons de spécialité à l’image de votre personnalité et de vos appétences.

Si vous êtes tentés par les spécialités sciences économiques et sociales et histoire-géo, géopolitique et sciences politiques, cela peut être un atout. "Un designer, par exemple, doit également s'intéresser à la société et au monde qui l'entoure", précise Valérie Deflandre.

Les matières scientifiques, et notamment la physique-chimie, peuvent être un bon choix, si vous souhaitez intégrer des formations d’ingénieur du son, de cinéma et d’audiovisuel.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une spécialités

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !