1. Programme de la spécialité arts
Décryptage

Programme de la spécialité arts

Envoyer cet article à un ami
Voici le programme de la spécialité art en première. // © Shutterstock
Voici le programme de la spécialité art en première. // © Shutterstock

Quel sera le programme de la spécialité arts en classe de première ? Qu’allez-vous y apprendre ? Pour vous aider à y voir plus clair, l’Etudiant a fait appel à des professeurs de lycée. Ils font le point sur chaque spécialité.

Pourquoi choisir la spécialité arts ? À qui s'adresse-t-elle ?

Vous êtes intéressé par l'art, vous avez envie de découvrir les pratiques artistiques ? Les enseignements de spécialité arts s'adressent à votre curiosité, à vos pratiques et à votre soif de connaissances. En effectif généralement réduit, c'est le lieu pour exprimer sa créativité, trouver et développer son expression personnelle, bref, se faire plaisir en travaillant !

Qu'allez-vous étudier en spécialité arts ?

Les champs étudiés sont : les arts du cirque, les arts plastiques, cinéma-audiovisuel, danse, histoire des arts, musique et théâtre. Vous ne pouvez pas cumuler deux enseignements de la spécialité arts.

Lire aussi : Comment sera calculée la note du bac 2021 ?

Programme de la spécialité arts : le contenu des cours

  • Arts du cirque : la question qui structure le programme est : "comment trouver ma place dans une création collective?". Elle s'appuie sur une pratique (acrobatie, manipulations d’objets, jeu comique), la découverte des différents métiers du cirque et l'acquisition de grands repères historiques.
  • Arts plastiques : le programme envisage la totalité du processus de création de l’œuvre jusqu'à sa réception. Ses champs de questionnement sont : la représentation, la figuration et le passage à la non-figuration, le dessin, les questions liées à la matérialité de l’œuvre. Sont également travaillés, dans une moindre mesure, les liens entre arts plastiques et les arts du paysage, l'image animée et le design, le théâtre, la danse et la musique.
  • Cinéma-audiovisuel : le programme est constitué de cinq axes (émotions, motifs et représentation, écritures, histoires et techniques, économies). Sont étudiés les différents genres cinématographiques, les processus de création (de l'écriture à la réception du film), les studios, les différentes techniques (leur histoire et enjeux artistiques dans la création).
  • Danse : les deux thèmes sont "le corps en danse" et "la danse, entre continuité et rupture". Ils sont abordés sous les axes de la création, de l'analyse et de la restitution.
  • Histoire des arts : les différentes études thématiques sont :

– les matières, les techniques et les formes (production et reproduction des œuvres uniques ou multiples) ;

– l’artiste : le créateur, individuel, collectif ou anonyme ;

– les lieux, la réception et la valeur économique de l'art ;

– la circulation des œuvres et les échanges artistiques.

  • Musique : les trois grands champs de questionnement sont :

– le son, la musique, l'espace et le temps ;

– la musique, l'homme et la société ;

– la culture artistique et musicale dans l'histoire et la géographie.

Lire aussi : Musique : quelles formations pour quels débouchés ?

  • Théâtre : les enjeux et objectifs sont :

– approfondir la relation artistique et esthétique au théâtre ;

– regarder le théâtre comme une pratique sociale ;

– comprendre les liens entre représentation et performance ;

– diversifier le parcours du spectateur et penser l’expérience de plateau. L'ensemble s'appuie sur des œuvres théâtrales (du théâtre antique au théâtre contemporain).

Lire aussi : Épreuves, calendrier, coefficients : le bac 2021 en un clin d’œil

Compétences, méthodes : qu'apprend-on en spécialité arts ?

La spécialité arts demande une mise en situation pratique constante. Les compétences et méthodes que vous allez acquérir sont donc liées à la création d’une œuvre ou d’un projet (de sa conception à sa réception). Vous développerez également des capacités d'analyse et de compréhension des enjeux artistiques de l’enseignement de spécialité choisi.

Quelle est la quantité de travail personnel demandée ? Quelles sont les modalités d’évaluation ?

Le travail demandé et les évaluations sont majoritairement liés aux projets pratiques et sont effectués dans le cadre du cours, hormis le travail de préparation aux épreuves écrites du baccalauréat. Ces enseignements nécessitent chez l'élève un intérêt et un développement personnel de la culture et de la pratique artistiques (ou créatives) en dehors du temps de cours.

Quelles études après la spécialité arts ? Quels sont les débouchés ?

La spécialité arts vous propose une base solide pour les études supérieures dans les différents champs artistiques (écoles d'art, BTS, université…). Elle est un atout et un point d'ancrage pour les métiers nécessitant des capacités créatives, des qualités rédactionnelles et de synthèse. Ils orientent également vers les métiers de l'architecture, du paysage, du design, de la restauration d’œuvres d'art, de la production et de la diffusion des œuvres d'art, la critique, la scénographie, le commissariat d'exposition, etc.

Comment sera évaluée la spécialité arts ?
Comme pour toutes les autres matières, toutes les évaluations effectuées en cours compteront pour le bac, puisqu’elles seront comptabilisées dans la moyenne des bulletins scolaires (10% de la note finale du bac). Si vous choisissez d’abandonner la spécialité à la fin de la première, vous devrez alors passer une épreuve au mois de juin, qui aura un coefficient 5 dans la note du bac. Enfin, si vous poursuivez cette spécialité en terminale, elle fera l’objet d’une épreuve terminale au mois de mars de coefficient 16.