Orientation post-bac : que faire après la spécialité humanités, littérature et philosophie ?

Par Marine Delatouche, publié le 20 Avril 2022
4 min

Les élèves en spécialité HLP se préparent majoritairement à des études en sciences humaines mais les apports philosophiques apportent une valeur ajoutée dans des domaines bien plus larges.

Suivre la spécialité HLP (humanités, littérature et philosophie) au lycée permet de se doter d'un bagage intellectuel valorisé et d'aptitudes déterminantes pour réussir dans l'enseignement supérieur. Votre profil sera apprécié dans de nombreuses filières grâce à "votre aisance dans la lecture et l’analyse rapide de textes longs, complexes et théoriques, votre méthodologie pour rédiger, votre réflexion sur l’éloquence et ce qu’est un bon oral", estime Valentine Dussert, professeure de lettres au lycée Jules Hardouin-Mansart de Saint-Cyr-L’École (78).

Après la spécialité HLP, plutôt des études en sciences humaines et sociales

"Avec HGGSP (histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques) et ou LLCER (langues, littératures et civilisations étrangères), ce sont généralement les portes des études en langues, en psychologie, en droit, en sciences politiques et sociales qui s’ouvrent", détaille Nadine Sudres, psychologue de l’Éducation nationale à Toulouse (31).

Parmi les anciens élèves de Valentine Dussart, plusieurs se sont même dirigés vers des écoles d’art, de dessin et de graphisme. Dans les lycées ne proposant pas de spécialité en arts, HLP s’impose en effet comme une alternative. "Il existe une dimension artistique : on travaille beaucoup sur des tableaux et des films", note-t-elle.

En dehors des doublettes et des triplettes purement littéraires, la combinaison HLP-LLCER-SES peut s’avérer avantageuse pour étudier notamment le tourisme, l’histoire ou la médiation culturelle "car cela demande de bonnes compétences relationnelles et orales", ajoute l’enseignante. "C’est aussi le cas pour les licences humanités, arts et culture et sciences politiques".

Lire aussi

Une spécialité de plus en plus recherchée dans le supérieur

Les profils HLP peuvent aussi être recherchés dans d’autres domaines plus inattendus. Selon Nadine Sudres, "les écoles de commerce s’ouvrent de plus en plus aux élèves de spécialités littéraires car ils sont bons en communication, ont des qualités d’écriture et d’expression".

Dans le domaine médical, l’approche philosophique peut aussi être un plus. Jean-Denis Aubry, coordinateur pédagogique à l’IFSI du CHRU de Tours (37), souligne que "dans le métier d’infirmier, il y a de plus en plus de place accordée à la réflexion éthique. Les notes de philosophie démontrent des capacités rédactionnelles et de réflexion" nécessaires dans ce domaine.

Lire aussi

Quel métier après une spécialité HLP ?

La spécialité HLP peut vous guider vers "les métiers de la culture (l’économie de la culture, la médiation culturelle), de l’enseignement (professeur des écoles, du secondaire, de disciplines littéraires), des sciences humaines (économiste, statisticien, avocat), les métiers du droit, de l’art ou encore de la communication et du journalisme", résume Valentine Dussert. Combinée à une spécialité scientifique comme les mathématiques, la spécialité HLP peut aussi vous ouvrir les portes des écoles de commerce et du marketing.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une spécialités

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !