Pour entrer en IAE, aucune spécialité ne sera demandée

Par Thibaut Cojean, publié le 07 Février 2020
3 min

Formations assez généralistes, les instituts d’administration des entreprises (IAE) aiment avoir des étudiants aux profils diversifiés. Mais les candidats devront présenter un dossier solide et une certaine motivation.

Si vous souhaitez intégrer un IAE (institut d’administration des entreprises) après votre bac général, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles : aucune spécialité ne sera plus recommandée qu’une autre. Ou plus exactement, tous les parcours seront valorisés. Explications.

Pas de spécialités recommandées

"Les IAE sont des filières très ouvertes, qui font appel à des compétences ou des talents très différents", résume Christel Beaucourt, directrice de l’IAE de Lille et vice-présidente du réseau IAE France. Bien qu’il s’agisse de formations menant à différents métiers du monde de la gestion, les mathématiques ou encore les sciences économiques et sociales ne seront donc pas spécialement valorisées. Et ce pour deux raisons.

D’abord, la diversité des profils. "On peut avoir besoin d’étudiants qui ont un socle littéraire comme un socle scientifique", explique Christel Beaucourt, qui précise d’ailleurs que "d’un IAE à l’autre, en fonction de la pédagogie propre à l’établissement, les recrutements seront différents".

Lire aussi

Une formation assez généraliste

Les instituts aiment varier les profils de leurs étudiants, et les profils atypiques seront bienvenus. "Un élève qui suit maths et HLP (humanités, littérature et philosophie) peut représenter une ouverture très intéressante, car ce sont les compétences transversales qui permettent à l’étudiant de mûrir son parcours."

En effet, et c’est la seconde raison, les IAE sont des formations pluridisciplinaires. "On propose de la souplesse aux étudiants, car on les forme à différents métiers", reconnaît la directrice. Or, "la finance est très différente des ressources humaines, on ne peut donc pas recommander de parcours spécifique." En général, la spécialisation après un IAE commencera dès le master, et parfois de manière très professionnalisante.

Lire aussi

Sur Parcoursup : les notes et la motivation

Pour leurs recrutements post-bac, les IAE ne regarderont donc pas les spécialités que vous avez suivies. En revanche, ils auront un œil très attentif sur vos notes. "Dans le dossier, on regardera si le candidat a réussi son contrôle continu, ainsi que la moyenne des épreuves communes."

Sur Parcoursup, vous aurez aussi la bonne idée de peaufiner votre projet de formation motivé. Vous pourrez notamment y faire état de votre motivation, de votre projet étudiant et professionnel, ainsi que des expériences personnelles (même bénévoles) qui pourront appuyer votre candidature.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une spécialités

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !