1. Quel(s) métier(s) pour Louis, en terminale S spécialité maths ?
Portrait

Quel(s) métier(s) pour Louis, en terminale S spécialité maths ?

Envoyer cet article à un ami
Louis - coaching orientation - 1 // ©Gilles Tondini
Louis - coaching orientation - 1 // ©Gilles Tondini

En terminale S spécialité maths, Louis est réfléchi, logique, matheux, technique et autonome… Les spécialistes de l’Etudiant Coaching Orientation se sont penchés sur son cas.

Son parcours scolaire

Le bac scientifique était une évidence pour Louis, pour continuer les SVT (sciences de la vie et de la Terre) et la PC (physique-chimie). Son autre matière de prédilection ? Les maths ! Il a fait une bonne année de première, avec 12 de moyenne, dans un lycée de bon niveau à la notation plutôt sévère. Il a aussi de très bons résultats en anglais. "J'ai effectué plusieurs séjours linguistiques et j'échange régulièrement sur Skype avec un ami américain", explique-t-il. C'est en maths, en PC et en SVT qu'il a obtenu ses meilleures notes. Ses difficultés concernaient le français et l'espagnol. Aux épreuves anticipées du bac, il a obtenu en français 9/20 à l'écrit et 11 à l'oral, un bon 14 en histoire et 15 en TPE (travaux personnels encadrés). Durant cette année de terminale, il s'est maintenu à 12 de moyenne, avec plus de 13 en maths et près de 14 en spécialité maths au deuxième trimestre. Et il a progressé en espagnol !

Sa personnalité

Très curieux intellectuellement, Louis aime apprendre et, quand un sujet l'intéresse, il fait des recherches, notamment sur Internet. Il prend plaisir à raisonner : "Depuis tout petit, j'adore résoudre des problèmes de maths", souligne le jeune homme. L'idée de diriger ou de "se diriger" le séduit car "rien n'est mieux fait que par soi-même", estime-t-il. Il apprécie aussi de se confronter à d'autres personnes. En revanche, pas toujours organisé, Louis applique toujours une méthode. D'esprit technique, il adore également les nouvelles technologies. "Chez moi, je m'occupe du Net, dès qu'il y a un petit truc à programmer, c'est pour moi", note-t-il. Il ressent un besoin de liberté d'action, plutôt que de cadre.

Sa vie, ses hobbies

Louis fait du rugby en club, pratique le ski dès qu'il le peut – mais les montagnes sont loin de Charleville-Mézières (08) ! Il aime bidouiller sur son ordinateur, teste, essaie, apprend à coder. Il apprécie la lecture quand il a le temps, en particulier les histoires à énigmes comme celles des livres de Dan Brown. "J'ai toujours eu un faible pour l'aviation militaire", confie-t-il, un domaine qui a fait partie de ses pistes d'avenir mais qu'il a finalement écarté.

Ses questions, ses idées

Louis a également pensé à l'informatique, un secteur en lien avec son intérêt pour les technologies. Son besoin de liberté et d'autonomie lui ferait plutôt choisir un métier exercé "en libéral". Les professions de l'expertise comptable suscitent son intérêt. Il aimerait faire ses études à Lille (59), une ville qui l'attire, entre autres, pour sa vie étudiante...
 

Louis - coaching orientation - 2 // © Gilles TondiniExpert-comptable ou ingénieur ? Louis peut envisager plusieurs pistes. // © Gilles Tondini

Les métiers de l'expertise comptable et du chiffre

Matheux, logique, méthodique, avec un profil pour l'exercice libéral, Louis pourrait se sentir dans son élément avec les métiers du chiffre, notamment l'expertise comptable. L'actuariat pourrait aussi correspondre à son goût du raisonnement, et l'audit constituer une perspective... Pour en savoir plus, Louis est allé voir un expert-comptable. Une rencontre qui lui a confirmé qu'il se verrait bien dans l'exercice libéral. Louis s'est également informé sur le métier d'actuaire, qui combine bosse des maths, formation scientifique, maîtrise de l'environnement financier et des aspects juridiques ou comptables...
 

Des filières qui peuvent l'intéresser

fleche-rouge Le DCG (diplôme de comptabilité et de gestion), première étape vers l'expertise comptable, un diplôme de niveau licence qui permet de poursuivre jusqu'à bac + 5 en DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) puis en DEC (diplôme d'expert-comptable). Le DCG est, par exemple, proposé par le lycée Gaston-Berger, à Lille.
fleche-rouge La FFBC (Faculté de finance, banque, comptabilité) de l'université Lille 2, avec une licence de gestion (sélective) et un master CCA (comptabilité, contrôle, audit). Dans le cadre de la licence de gestion, la FFBC offre, en partenariat avec SKEMA Business School et le lycée Gaston-Berger, une préparation diplômante aux concours d'entrée des écoles de commerce.
fleche-rouge Le DUT (diplôme universitaire de technologie) GEA (gestion des entreprises et des administrations), option finance-comptabilité.
fleche-rouge La CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) voie ECS (économique et commerciale option scientifique).
fleche-rouge Les IAE (instituts d'administration des entreprises) et leurs nombreuses formations en finance et comptabilité : DCG, licences pro, masters...
fleche-rouge Les formations labellisées par l'Institut des actuaires, dont l'ISFA (Institut de science financière et d'assurance) de Lyon (69), qui délivre le diplôme d'actuaire de l'université de Lyon, une licence mention mathématiques et gestion parcours sciences actuarielle et financière et un master mention sciences actuarielle et financière, ingénierie du risque.

Les métiers de l'informatique et des NTIC

Avec son esprit scientifique et son intérêt pour les nouvelles technologies, s'étant déjà frotté au "code" (la programmation) en autodidacte, aimant la physique et les maths, Louis pourrait être intéressé par les études d'ingénieur dans le domaine de l'informatique et des NTIC (nouvelles technologies de l'information et de la communication). Cela pourrait d'ailleurs lui permettre de revenir vers les métiers de la finance et même l'expertise comptable.

Des filières qui peuvent l'intéresser

fleche-rouge Les écoles d'ingénieurs postbac orientées informatique et nouvelles technologies comme, à Lille, l'ISEN (Institut supérieur de l'électronique et du numérique), l'ESME Sudria ou encore Polytech Lille, notamment son cursus génie informatique statistique.
fleche-rouge Le DUT informatique.
fleche-rouge Les licences de mathématiques et informatique comme la licence informatique de l'université de Reims (51).

À consulter
En savoir plus sur l'expertise comptable ?
www.futurexpert.com : site proposé par l'Ordre des experts-comptables pour découvrir les métiers et les formations.

Les métiers de l'informatique
www.passinformatique.com : pour les collégiens, les lycéens, les étudiants, avec des infos sur les métiers et les formations, les stages...



Faites votre bilan personnalisé et recueillez des conseils grâce à
Coaching Orientation by l'Etudiant