1. DUT gestion des entreprises et des administration (GEA), option gestion comptable et financière (GCF)
Boîte à outils

DUT gestion des entreprises et des administration (GEA), option gestion comptable et financière (GCF)

Envoyer cet article à un ami

Vingt-quatre spécialités de DUT (diplôme universitaire de technologie) coexistent, certaines comportant plusieurs options. Pour mieux connaître chacune d’elles, consultez nos fiches : pour chaque spécialité, elles précisent le nombre d'IUT qui les proposent, les bacs les plus représentés dans chaque filière, les effectifs et les taux de réussite, le programme des enseignements et leur volume horaire, les débouchés professionnels et poursuites d'études possibles. Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) – Effectifs dans les IUT 2016-2017 (août 2017) - Repères et références statistiques - édition 2017.

Où se former au DUT GEA option gestion comptable et financière

Cette formation est dispensée dans soixante-seize départements d'IUT parmi lesquels vingt-deux la proposent  en apprentissage, dix-sept en année spéciale et huit en rentrée décalée.
Ce DUT comporte deux autres options : gestion des ressources humaines, gestion et management des organisations.

Pour trouver votre futur établissement :
consultez notre annuaire des formations.
pour une formation en alternance (contrat d'apprentissage ou de professionnalisation), consultez notre annuaire de l'alternance.

Les chiffres clés du DUT GEA (toute options confondues)

- Origine des admis : 36,2 % bac ES, 25,8 % bac technologique, 28,5 % bac S, 2,2 % bac pro
- Réussite en 2 ans : 64,3 %
- Effectifs 2016-2017 : 19 792

Le programme du DUT GEA option gestion comptable et financière

1re année : tronc commun

Environnement des organisations – Introduction : expression communication, anglais, langue vivante 2, environnement numérique d'information et de communication, projet personnel et professionnel (approche des métiers), économie, introduction au droit, psychologie sociale et sociologie des organisations, aide à la réussite. Volume horaire : 220 h au 1er semestre.

Outils et techniques de gestion – Introduction : droit des obligations, introduction au management, comptabilité financière, initiation à la fiscalité et TVA, mathématiques pour la gestion et statistiques, marketing, aide à la réussite. Volume horaire : 220 h au 1er semestre.

Environnement des organisations – Approfondissement : expression communication, anglais, langue vivante 2, environnement informatique, projet personnel et professionnel (identification des compétences métiers), économie, institutions publiques françaises et européennes, conception et méthodes d'enquêtes, aide à la réussite. Volume horaire : 208 h au 2e semestre.

Outils et techniques de gestion – Approfondissement : droit des affaires, gestion des ressources humaines, travaux d'inventaire et analyse de documents, fiscalité, calcul et analyse des coûts, probabilités, mathématiques financières, aide à la réussite. Volume horaire : 234 h au 1er semestre.  

Volume horaire total de la 1re année : 882 h (cours magistraux, TD et TP) + 60 h (projet tutoré).

2e année : option gestion comptable et financière (GCF)

Management des organisations : anglais, langue vivante 2, économie, droit du travail, droit des affaires approfondi, fiscalité, analyses statistiques pour la gestion, stratégie d'entreprise, méthodologie de gestion de projet, logiciels métiers, simulation de gestion. Volume horaire :  247 h au 3e semestre.

Outils de la gestion comptable et financière : expression et communication, systèmes de gestion de bases de données, projet personnel et professionnel, gestion financière, calcul et analyse des coûts, comptabilité approfondie, révision comptable. Volume horaire :  199 h au 3e semestre.

Environnement et outils de la gestion comptable et financière : expression et communication professionnelle, langues vivantes 1 et 2, économie, projet professionnel personnalisé, système d'information de gestion, contrôle de gestion et gestion prévisionnelle, droit administratif, statistiques, études de cas pratiques, gestion de la trésorerie et diagnostic financier, spécificités fiscales et comptables des sociétés, tableaux de bord de gestion, logiciel de gestion de la paie. Volume horaire :  292 h au 4e semestre.

Stage professionnel : 10 semaines minimum.

Volume horaire total de la 2e année : 738 h (cours magistraux, TD et TP) + 240 h (projet tutoré).

Certains des modules présentés ci-dessus sont des modules complémentaires proposés à l'étudiant dans le cadre de l'adaptation de son parcours à son projet personnel et professionnel. Chaque IUT peut proposer d'autres modules complémentaires en fonction des spécificités locales.

Consulter le programme détaillé :
Le programme pédagogique national du DUT gestion des entreprises et des administrations (pdf).

Les débouchés et poursuies d'études du DUT GEA option gestion comptable et financière

La formation conduit aux métiers de la comptabilité et de la finance dans les entreprises et les organisations. Le diplômé de ce DUT qui a suivi un approfondissement dans le domaine des systèmes d'information de gestion comptable et financière est amené à participer à la mise en place de ces systèmes et à maîtriser les méthodes, procédures et techniques comptables et financières. Cette option dispense de certaines épreuves du diplôme de comptabilité et de gestion (DCG), première étape pour accéder au métier d’expert-comptable.

Exemples de métiers : assistant(e) comptable, gestionnaire comptable, responsable de clientèle en cabinet d’expertise-comptable, assistant(e) contrôle de gestion.

Consulter nos fiches métiers : secteur audit comptabilité gestion.

Poursuites d'études : licences professionnelles (métiers de la gestion et de la comptabilité : comptabilité et paie ; contrôle de gestion ; fiscalité ; révision comptable...), cursus d'expert-comptable, écoles de commerce et de gestion sur concours, L3 de gestion sur dossier ou sur test Score-IAE Message.

Bien choisir son BTS ou son DUTPOUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Bien choisir son BTS ou son DUT", par Christèle Boisseau-Potier.