Technical artist

Jeu vidéo
Niveau d'études nécessaire
Bac+5
Salaire moyen
2 500€
Sommaire du secteur

Description

Secteur Jeu vidéo
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé S
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Facile
Salaire débutant 2 500€

Profession

« Le technical artist a notamment pour mission de transcrire de manière technique des intentions artistiques, explique Julien Millet, président de Game Only. En effet, le niveau de complexité du rendu est de plus en plus important et l’aspect artistique et les techniques sont de plus en plus entremêlésC’est un double profil, à la fois artistique et technique. »

 

Entre le concept art – dessin préliminaire imaginant une atmosphère – et le jeu final, il y a parfois un monde. Les artistes en charge d’imaginer l’univers d’un jeu ne prennent pas systématiquement en compte les contraintes techniques auxquelles peuvent être soumises les équipes de développement. En fonction des spécificités d’une scène, il n’est pas toujours possible de respecter à la lettre les souhaits, les visions des artistes. C’est là qu’intervient le technical artist. Il doit trouver les meilleures solutions techniques pour restituer au plus juste la vision du directeur artistique sans pour cela nuire au game design. Un rôle clé dans la conception d’un jeu vidéo.

Missions

Le technical artist est avant tout là pour résoudre des problèmes et trouver des solutions.

 « Le technical artist est vraiment censé faire le pont entre les artistes et les programmeurs, confirme Julien Millet. Il a donc cette mission de compréhension des contraintes de part et d’autre afin de proposer à la fois les outils qui correspondent aux besoins ou des solutions techniques qui permettent de mettre en œuvre une vision artistique. » 

 Il permet à la chaîne de production de gagner en fluidité en résolvant des points de blocage.

Compétences clés

« Il y a des qualités techniques et artistiques à développer, concède Julien Millet. Il faut donc avoir une bonne compréhension en termes de logique et ne pas être effrayé de devoir apprendre à utiliser des outils assez peu user friendly. » 

 Il est indispensable d’avoir une bonne connaissance générale des outils utilisés par le département artistique autant que le département technique.

 Certaines compétences sont essentielles pour ce poste :

 -          Bases solides sur des logiciels graphiques comme ZBrush, Blender, Substance, Photoshop, Maya, 3DS Max…

-          Bases solides sur des logiciels spécifiques au développement de jeux vidéo comme Unity 3D, Unreal Engine, GameMaker Studio, CryEngine…

-          Les équipes étant bien souvent internationales dans les structures importantes, une parfaite maîtrise de l’anglais est requise.

Qualités

Pas toujours facile de concilier tous les points de vue ou de demander aux uns et aux autres de faire des concessions. « Les difficultés du métier sont liées au double profil, à la fois artistique et technique, explicite Julien Millet. Il s’agit donc d’un rôle très humain de discussion entre des pôles très différents afin de trouver des compromis qui puissent satisfaire deux visions ayant chacune leurs besoins et leurs limites. »

 Autant dire que le technical artist doit être diplomate. Les relations humaines sont aussi au cœur de ce métier.

 Il faut en outre être en capacité de conserver son sang-froid et d’être créatif pour régler des problèmes qui, a priori, peuvent paraître insolubles. Autant dire qu’il est aussi préférable d’aimer les défis quotidiens.

Niveau scolaire

Un bac à dominante scientifique est recommandé pour évoluer vers une formation post-bac afin d’atteindre un bac+3 ou un bac+5 dans le domaine du graphisme et/ ou du développement.

Formation

La formation de technical artist n’est pas forcément la plus courante au sein des écoles de jeux vidéo en France. Le cursus nécessite d’aborder des sujets aussi bien artistiques que techniques, les deux étant bien souvent dissociés.

 Toutefois, Gaming Campus propose un MBA Technical Artist en cinq ans après bac, spécifiquement dédié à ce métier, au sein de son école G. Design. Le cursus intègre donc des cours en programmation, développement informatique, mais aussi en game design avec un focus sur les outils de création graphique 2D et 3D. Pour compléter cette formation, l’école propose des cours sur la gestion de projets et le management.

 Un lien pour se renseigner sur le métier de technical artist :

https://gaming.design

Rémunération

Les technical artists sont des profils recherchés pour leur double connaissance. En début de carrière, la rémunération d’un technical artist avoisine généralement les 30 000 euros brut par an.

Carrière

Le technical artist occupe une place à part au sein de l’équipe de développement. Sa double culture, artistique et technique, peut lui permettre d’évoluer d’un côté ou de l’autre au fil du temps. Sa compréhension de la chaîne de production peut aussi l’amener vers des postes moins techniques de chef de projet.

En quelques mots

Rendre possible l’impossible… Le technical artist est un rouage essentiel à la création d’un jeu vidéo, véritable passerelle entre les graphistes et les équipes techniques.