1. Vers un APB nouvelle formule pour 2018
Décryptage

Vers un APB nouvelle formule pour 2018

Envoyer cet article à un ami
Repenser APB, c'est d'abord modifier son algorithme... // © Fotolia
Repenser APB, c'est d'abord modifier son algorithme... // © Fotolia

Une “nouvelle formule” pour APB : c’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Éducation nationale, jeudi 31 août 2017, concernant la plate-forme de pré-inscription en première année d’enseignement supérieur. Les règles version 2018 devraient être connues fin octobre. APB pourrait même changer de nom !

APB : c’est fini ? "Absolument", répond Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, au micro de RTL, jeudi 31 août 2017. Neuf ans après sa mise en place au niveau national, APB va donc disparaître. Ou tout au moins, faire l’objet d’évolutions le rendant méconnaissable.

Modifier l'algorithme

Le chantier technique consistera à modifier le fonctionnement de l’algorithme d'APB, pour les licences notamment. L'objectif : mettre un terme à la pratique du tirage au sort des candidats dans les licences en tension, dont le nombre est passé de 78 à 169 entre 2016 et 2017.

L'outil revisité devra également faire en sorte de laisser moins de candidats sans proposition d'admission dans une filière de leur choix : ils étaient 117.000 à la première phase d'APB 2017, et encore 6.000 le 22 août.

Consulter les acteurs concernés

Les nouveaux paramétrages dépendront des arbitrages qui seront validés fin octobre par le ministère, à partir des conclusions de la concertation sur le contrat de réussite étudiant. Cette concertation réunit 25 organisations représentant les lycéens, les étudiants, les enseignants et les établissements.

Si vous êtes en terminale, vous devriez donc être devant une nouvelle plate-forme pour faire vos choix d’orientation dans l’enseignement supérieur au début de l’année 2018.

Même le nom “APB” risque de changer ! Mais il est encore trop tôt pour avoir plus de détails.

S'informer sur les formations sans attendre

Pour autant, n’attendez pas le nouvel outil pour vous renseigner sur les filières ! Réfléchissez dès maintenant à ce que vous voulez faire à la rentrée 2018. Allez discuter avec le COP (conseiller d’orientation psychologue) de votre lycée, participez à des journées portes ouvertes dans les universités et les écoles, fréquentez les salons d’orientation et posez des questions à vos professeurs ou à votre entourage familial et amical.

Car une chose est sûre : faire ses choix d’orientation est plus compliqué que d’utiliser une plate-forme en ligne !