1. Bac
  2. Les nouvelles modalités du bac général et technologique 2020
En bref

Les nouvelles modalités du bac général et technologique 2020

Envoyer cet article à un ami
En raison de la crise sanitaire, cette année, les lycéens ne passeront pas la célèbre semaine d’épreuves écrites de juin. // © Nicolas Tavernier/REA
En raison de la crise sanitaire, cette année, les lycéens ne passeront pas la célèbre semaine d’épreuves écrites de juin. // © Nicolas Tavernier/REA

Le ministre de l’Éducation nationale l’a confirmé : cette année, seules les notes obtenues pendant l’année de terminale (hors période de confinement) seront prises en compte pour le bac. Le contrôle continu remplacera donc la fameuse semaine d’épreuves écrites de juin. Le troisième trimestre s’étendra jusqu’au 4 juillet prochain.

C’est désormais officiel : la crise du coronavirus aura bel et bien des impacts sur l’organisation du bac 2020. La semaine traditionnelle du bac en juin est annulée, les élèves de terminale générale et technologique seront uniquement évalués par le biais du contrôle continu. Pour chaque matière, votre note sera ronde et arrondie au point supérieur de votre moyenne. À noter que les coefficients des disciplines seront maintenus et identiques. En revanche, aucune indication n'a été donnée sur l'organisation des oraux, notamment de langues étrangères, qui devaient se dérouler en avril-mai selon les lycées.

Jean-Michel Blanquer a cependant précisé dans une annonce relayée en direct par plusieurs médias le vendredi 3 avril que le troisième trimestre sera étendu jusqu’au 4 juillet. La date des résultats du bac est encore incertaine, le ministre de l'Éducation nationale devra la confirmer dans les prochains jours.

Lire aussi : Coronavirus : le bac et le brevet 2020 notés en contrôle continu

Une semaine de bac remplacée par un contrôle continu

Concrètement, les épreuves écrites qui devaient se dérouler du 17 au 24 juin prochains sont annulées. À la place, le contrôle continu prime : toutes les notes obtenues pendant l’année de terminale seront prises en compte. Toutes, sauf celles obtenues pendant la période de confinement, soit depuis le 16 mars.

Ainsi, dès votre retour en classe, à une date qui demeure pour l’instant inconnue, vous pourrez encore être évalué. Le troisième trimestre sera plus long qu’à l’accoutumée, puisqu’il s’étendra jusqu’au 4 juillet. Le ministre indique qu'il veillera particulièrement à l’assiduité des élèves.

Lire aussi : En confinement, comment se préparer aux épreuves du bac et du brevet ?

À la fin de l’année, un jury se réunira pour évaluer au cas par cas les dossiers scolaires des élèves de terminale, valoriser votre engagement et votre motivation et harmoniser si nécessaire vos notes pour assurer une équité entre les quelques 740.000 lycéens de terminale concernés par le passage du bac en 2020.

Quant aux notes obtenues lors des épreuves anticipées du baccalauréat (notes de français, de sciences ou histoire-géo, selon les filières), elles sont conservées et prises en compte pour l’obtention de votre bac.

Résultats du bac et rattrapages

La date des résultats du bac, qui devaient initialement être communiqués le 7 juillet, reste encore incertaine puisque les cours sont prolongés jusqu’au 4 juillet. Jean-Michel Blanquer devra donner des précisions dans les prochains jours.

Néanmoins, l’attribution des mentions au bac reste toujours d’actualité. Les élèves qui obtiennent entre 8 et 10 de moyenne au bac pourront passer les épreuves de rattrapage "dans les conditions habituelles" dès début juillet, sous réserve de l’évolution de la crise sanitaire.

Lire aussi : Concours post-bac annulés : votre dossier désormais pris en compte sur Parcoursup

Les candidats qui ont obtenu moins de 8/20 pourront exceptionnellement passer les épreuves écrites lors de la session de septembre, si le jury l’autorise. Une décision qui se prendra notamment au regard de la motivation de l’élève.

Les élèves de terminale scolarisés à l’étranger sont également concernés par ces modalités. Ainsi que les candidats libres inscrits au Cned et bénéficiant de l'enseignement à distance. Les candidats libres qui n'ont pas de livret scolaire pourront quant à eux s'inscrire à la session de remplacement, en septembre.

Lire aussi. Coronavirus : les nouvelles modalités du bac professionnel 2020.