Bac général : comment réviser la spécialité physique-chimie ?

Par Alexandra Luthereau, publié le 26 Avril 2022
4 min

L’épreuve de spécialité de physique-chimie du bac se tiendra les 11 et 12 mai 2022. Joël Carrasco, professeur de physique-chimie au lycée Marcel Pagnol à Marseille (13) donne ses conseils et les bonnes habitudes à prendre dès maintenant pour bien réviser cette matière.

Comment bien réviser pour l'épreuve de spécialité de physique-chimie ? Tout comme le musicien doit connaître le solfège pour jouer, l’élève en physique-chimie doit connaître ses formules pour réussir ses exercices du bac. "La première chose à faire est donc d’apprendre par cœur les formules. C’est souvent le préambule à toute question", assure Joël Carrasco.

Apprendre par cœur ses formules de physique-chimie

Pour cela, le professeur de physique-chimie conseille ce qu’il appelle "la méthode du post-it". Celle-ci consiste à écrire ses formules sur des papiers autocollants et de les déposer à des endroits de passages fréquents : dans les toilettes ou sur le frigo de la cuisine par exemple.

De cette façon, l’élève les a sous les yeux tous les jours, ce qui facilite leur mémorisation. D'ailleurs, selon le professeur, la répétition quotidienne est la clé de la réussite des révisions. "Il faut essayer de faire de la physique-chimie un petit peu tous les jours, et ce pendant un mois. De cette manière, le cerveau sait que c’est important et il enregistre les données", détaille-t-il.

A ce système peuvent être couplées des fiches de révisions plus détaillées, chacune dédiée à un chapitre et comprenant toutes les formules, lois, définitions, unités et conversions d’unités associées.

Lire aussi

Préparer l'épreuve de physique-chimie en lisant un maximum d’énoncés

Une fois les formules apprises, il s’agit de savoir les raccrocher à des énoncés d’exercices et aussi de savoir quand et comment les utiliser. C’est pourquoi le prof de physique-chimie suggère de lire un "maximum d’énoncés d’exercices", sans forcément les faire en entier.

"Il peut s’agir de commencer leur résolution pour vérifier que l’on sait bien les faire. Cela permet de vérifier la qualité du raisonnement. C’est aussi une façon d’apprendre à lire un énoncé et de le comprendre, ce qui fait souvent défaut chez les élèves", argumente-t-il.

Autrement dit, pour bien répondre, encore faut-il comprendre ce qui est demandé. D’autant plus que le jour de l’épreuve, à la nouveauté de l'exercice vont s'ajouter le stress et un environnement différent. "En lisant plein d'énoncés d’exercices, notamment d’annales, l'élève s’entraîne et s’habitue à la diversité des sujets possibles", précise-t-il.

La lecture de corrections d’exercices est aussi utile pour s’entraîner. Joël Carrasco a une astuce : lire le soir avant de se coucher. Durant le sommeil, le cerveau opère un important travail de mémorisation.

Lire aussi

Refaire ses exercices de physique-chimie

La pratique d’exercices est également indispensable pour muscler sa capacité de raisonnement scientifique, s’entraîner à la résolution de problème et à la rédaction de démonstrations. Pensez aux exercices d’annales à faire en s’accordant le même temps d’examen que le jour J. "C’est le maître étalon. Il faut en faire quelques-uns dans les conditions de l’épreuve, appuie Joël Carrasco. Il faut s’y confronter."

Enfin, dans vos révisions, n’oubliez pas l’épreuve pratique. Pour cela, revoyez le nom des instruments utilisés et relisez les TP réalisés en cours.

Contenus supplémentaires

A la Une révisions du bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !