Bac général : comment réviser la spécialité HGGSP ?

Par Marion Allard-Latour, publié le 19 Avril 2022
4 min

Votre épreuve écrite de la spécialité histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques se tiendra le 11 ou le 12 mai. Une professeure vous donne ses secrets pour mener à bien vos révisions et arriver serein le jour du bac.

La spécialité HGGSP (histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques) du bac général sera évaluée le 11 ou le 12 mai. Durant quatre heures, vous devrez composer deux exercices : une étude critique et une dissertation. Géraldine Wayolle, professeure au lycée Condorcet de Lens (62) vous aiguille quelques semaines avant le début des examens.

Lire aussi

Travaillez régulièrement

Comme pour toutes les autres matières, le point principal pour réussir est "un travail régulier" ainsi "qu’une assimilation des cours au fur et à mesure". "Quelques semaines avant l'épreuve, vous devez savoir réaliser l’étude critique et la dissertation", explique Géraldine Wayolle. Un apprentissage sérieux vous assure des capacités, notamment dans la rédaction d’un plan, par exemple. "Nous identifions les difficultés et les surmontons ensemble."

Ce travail régulier passera également par la réalisation de fiches de révisions, mais après chaque chapitre. "Vous ne pouvez pas commencer les fiches au dernier moment", insiste l'enseignante. Ce n'est pas une obligation : certains de ses élèves ne choisissent pas cette option, même si la plupart sont intéressés par cette méthode.

Lire aussi

Profiter des vacances de printemps pour réviser ses spécialités

Même si vous n'avez pas fait de fiche, cela ne veut pas dire que vous n'avez pas appris : les six heures de cours hebdomadaires permettent d’acquérir des bases solides. "Même si vous avez l’impression de ne pas forcément tout maîtriser, vous avez appris et compris des choses. Profitez des vacances de printemps pour réviser l’ensemble des thèmes", poursuit Géraldine Wayolle. Entraînez-vous aussi grâce aux devoirs maisons et facultatifs, notamment pour réussir à trouver le plan. "C’est ce qui peut paraître le plus difficile."

Lire aussi

Apprendre les plans pour éviter le hors sujet

"Il faut apprendre les plans." Vous devez avoir bien compris ce que l’on attend de vous : "L’épreuve de dissertation est avant tout une épreuve de structuration de la pensée. Il faut problématiser les choses", raconte Géraldine Walloye. Le par cœur n’est alors pas recommandé. Vous avez déjà des connaissances et des fils directeurs se dessineront au fil de l’exercice.

"Les sujets proposés mènent à l’un des grands aspects étudiés en classe", rapporte la professeure d’HGGSP. Essayez d’appréhender de quelle manière vous allez vous emparer du sujet. "Cela évite de faire un hors sujet !"

Pour les bons élèves, "le danger est d’être noyé sous la masse d’informations. L’important est de bien analyser la question et de ne pas se précipiter." Un candidat qui s’interroge sur les axes vus en cours et qui fait le lien avec ce qui est demandé part en général dans la bonne direction.

Contenus supplémentaires

A la Une révisions du bac

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !