Collège : l'heure de renforcement en maths et français marque la suppression de la technologie en 6e

Par Clément Rocher, publié le 12 Janvier 2023
4 min

Le ministère de l’Éducation nationale prévoit de nombreux changements pour la classe de 6e, au collège, dès la rentrée 2023. Le dispositif "Devoirs faits" est rendu obligatoire pour tous les élèves, une heure d'approfondissement en maths et en français s'inscrit dans l'emploi du temps, et la technologie ne sera étudiée qu'à partir de la cinquième.

Le ministère de l’Éducation nationale annonce, le jeudi 12 janvier, une série de nouvelles mesures qui concernent l’entrée au collège et la classe de 6e à partir de la rentrée de septembre 2023. Objectif : accélérer la transformation du collège et améliorer le niveau des collégiens en français et en maths notamment.

Pour consolider les compétences-clés des élèves de sixième en français et en mathématiques, les élèves de sixième auront, à partir de la rentrée 2023, une heure par semaine consacrée à la consolidation ou à l'approfondissement dans ces deux disciplines. L'objectif pour le ministère de l'Éducation nationale est de remédier aux difficultés des collégiens et faciliter leur réussite.

Un soutien assuré par des professeurs des écoles

Techniquement, les évaluations nationales qui ont lieu durant le mois de septembre prochain permettront aux professeurs de voir si l’élève possède la maîtrise ou non des compétences attendues. Les élèves seront répartis en fonction de leurs résultats aux évaluations. Cette heure de soutien sera assurée principalement par des professeurs des écoles afin d’assurer une certaine continuité entre l’école et le collège.

À titre d'exemple, un élève qui présente des difficultés en lecture lors de son arrivée au collège pourra bénéficier d'une heure d’accompagnement hebdomadaire en français. Une évaluation sera organisée à la fin du trimestre pour observer les progrès de l'élève. Si le niveau est acquis, mais qu’il montre aussi des difficultés en mathématiques, il aura droit à un renforcement dans cette discipline dès le deuxième trimestre.

Cette heure d'approfondissement en français et en mathématiques se traduit par la suppression d'une heure de technologie dans l'emploi du temps de l'élève. Cette matière sera désormais enseignée à partir de la classe de cinquième.

Lire aussi

Le dispositif "Devoirs faits" obligatoire pour les élèves de 6e

Par ailleurs, le dispositif "Devoirs faits" devient obligatoire, uniquement pour les élèves de la classe de 6e. Cette décision vient répondre à un enjeu en termes d’égalité des chances, selon le ministère.

Ce programme, mis en place par le ministère de l’Éducation nationale, permettait jusqu'à présent aux collégiens qui le souhaitaient de se réunir dans l'établissement en dehors des heures de classe pour bénéficier d'un temps d'études dédié à la réalisation des devoirs demandés par les professeurs. Tous les collégiens de 6e seront désormais concernés par cette mesure.

Aujourd’hui, en moyenne, un collégien bénéficie de 2 h 30 d’aide aux devoirs par semaine à l’aide de ce dispositif, selon le ministère.

Lire aussi

Des résultats fragiles à l'entrée en 6e

Avec ces nouvelles mesures autour de l'apprentissage des savoirs fondamentaux, le ministre de l'Éducation nationale souhaite réduire les inégalités en travaillant autour des fragilités scolaires pour y remédier, mais aussi cultiver l’excellence.

Les résultats des évaluations nationales en classe de 6e témoignent certes d'une légère amélioration en français et mathématiques, mais 27% des élèves présentent des fragilités en français et un tiers en mathématiques, des difficultés qui peuvent peser sur la suite de leur scolarité.

Articles les plus lus Collège

Contenus supplémentaires

A la Une Collège

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !