Au collège, à quoi sert l'entretien individuel d'orientation ?

Par Clément Rocher, publié le 23 Novembre 2022
4 min

L’entretien individuel d’orientation permet de faire le point sur les parcours de formation envisagés par l'élève après le collège, et sur la nécessité de prévoir un accompagnement pour y parvenir.

Accompagné de ses parents, chaque élève en classe de troisième sera reçu par son professeur principal et/ou la psychologue de l’Éducation nationale pour un entretien individuel d’orientation. C’est le moment de faire le point sur l’orientation envisagée après le collège.

Organisé dès que possible pendant l’année de troisième, cet entretien porte sur le parcours de l’élève, sa motivation et ses résultats. Il s'agit d'un dialogue entre le professeur principal et l'élève à propos de son parcours de formation et d'insertion, de façon à mettre en place l'accompagnement personnalisé nécessaire.

Lire aussi

Avoir une meilleure connaissance des souhaits d'orientation de l’élève

"Un travail est fait depuis le début de l'année sur les choix d'orientation. Notre rôle est d'essayer de mettre en avant auprès des parents ce que le collégien a envie de faire", explique Abdelatif Mokhtari, professeur principal au collège Pierre Mendès-France à Méru (60).

"Cela permet de voir si l’élève doit faire des efforts pour être au niveau selon le parcours qu’il souhaite. Il ne s'agit pas encore d'une prise de décision. La famille a le droit d'avoir un point de vue différent", rappelle Sylvie Amici, psychologue de l'Éducation nationale.

L'entretien permet ainsi de fixer les progrès nécessaires et les démarches utiles pour préparer la décision d'orientation et d'affectation. Certains établissements peuvent demander à l’élève de remplir au préalable une fiche sur son projet qui servira de point de départ à l’entretien.

Lire aussi

Des pistes de réflexion pour l’après-collège

La psychologue de l’Éducation nationale apporte un soutien pour la préparation et le suivi des entretiens en fournissant une information sur les filières, leur sélectivité, les chances prévisibles de réussite, les débouchés. C'est aussi l'occasion de montrer à l'élève de nouvelles perspectives auxquelles il n’avait pas pensé.

Cet entretien apportera notamment un éclairage à l’élève et sa famille en vue de définir leur choix pour le lycée, entre une voie générale, technologique ou professionnelle. À partir du deuxième trimestre, l’élève et sa famille expriment des intentions d’orientation.

"On encourage aussi les élèves à participer aux journées portes ouvertes des lycées, qui peuvent changer l’opinion de l’élève. C'est un moyen de confirmer ou non un choix d'orientation. Le choix du lycée sera déterminant pour la suite des études", ajoute Abdelatif Mokhtari.

Lire aussi

La question de l'orientation est pour tout le monde

L’entretien individuel d’orientation est valable pour tous les élèves, pas uniquement pour ceux qui ont des résultats plus faibles. "Cette question de se projeter dans un parcours de formation et d'études est intéressante pour tous les élèves. On ne parle pas d’orientation et de perspectives d'études que lorsque cela va mal", précise Sylvie Amici.

Pour les élèves les plus indécis ou ceux qui n’ont pas de projet d’orientation, l'entretien individuel permet de mettre en place un travail de suivi et d’accompagnement personnalisé.

Articles les plus lus Collège

Contenus supplémentaires

A la Une s'orienter après le collège

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !