Écoles d'ingénieurs : bien choisir son concours

Par Clément Rocher, publié le 25 Octobre 2021
4 min

Vous souhaitez intégrer une école d'ingénieurs ? L'Etudiant vous décrypte les différentes possibilités qui s'offrent à vous pour rejoindre une grande école : intégrer directement après le bac, après une classe prépa ou encore en admissions parallèles.

Tous les chemins mènent aux écoles d'ingénieurs… ou presque ! Que ce soit directement après le bac, après une classe prépa ou en admissions parallèles : les écoles d'ingénieurs varient les procédures de recrutement afin de diversifier les profils des étudiants.

Lire aussi

Les concours d'écoles d'ingénieurs post-bac

Une fois le diplôme du bac en poche, vous pouvez directement rejoindre une école d’ingénieurs, sans passer par une classe préparatoire. Certaines écoles qui délivrent un titre d’ingénieur en cinq ans se sont regroupées et organisent des concours communs comme Geipi Polytech qui permet d’intégrer 34 écoles d’ingénieurs ou encore, Puissance Alpha qui en rassemble 17.

Par ailleurs, de plus en plus d'écoles d'ingénieurs proposent une formation bachelor directement après l’année de terminale. Il s’agit d’un programme en trois années après le bac.

Pour toutes ces formations, les inscriptions se déroulent directement sur Parcoursup, qui rassemble la totalité des concours post-bac. Chaque concours commun compte pour un seul vœu sur Parcoursup tandis que chaque école représente un sous-vœu. Bon à savoir : une partie des établissements réservent quelques places aux filières technologiques.

Lire aussi

Les concours d'écoles d'ingénieurs post-prépa

La classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) est une voie réputée comme très exigeante : elle prépare les étudiants à la réussite des concours aux grandes écoles d'ingénieurs (CCINP, CentraleSupélec, Mines-Ponts…).

Il existe plusieurs filières en CPGE scientifique en fonction de vos centres d’intérêt. Si vous faites le choix de la prépa, vous pourrez acquérir d’excellentes méthodes de travail après deux années d’études intensives. À l’issue, vous posséderez une bonne capacité d’analyse et un solide socle de connaissances pour prétendre au concours d’admission.

Les concours post-prépa sont exigeants et la compétition y est rude. Les places dans les écoles d’ingénieurs post-prépa sont chères selon la réputation de l’établissement. Les épreuves écrites se tiennent généralement au mois d’avril.

Lire aussi

Les concours d'écoles d'ingénieurs en admissions parallèles

Les écoles d’ingénieurs ouvrent leurs portes aux étudiants via les concours AST (admission sur titre) afin d’encourager la diversité des profils : ce sont les admissions parallèles. Les candidats sont généralement titulaires d’un bac+2, BTS ou BUT (ex-DUT), ou d’un bac+3, licence universitaire.

Ainsi, après une formation courte, vous pourrez intégrer la première ou la deuxième année du cycle ingénieur, selon votre niveau d’études, après un concours comme AvenirPlus qui concerne sept écoles d’ingénieurs ou encore Pass’Ingénieur.

Articles les plus lus

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !