Les étudiants vétérinaires au Salon de l'Agriculture pour présenter leurs études

Par Clément Rocher, publié le 07 Mars 2022
4 min

A l'occasion du Salon international de l'Agriculture 2022, les étudiants en école vétérinaire sont venus des quatre coins de la France pour transmettre leur passion des animaux auprès des visiteurs et présenter leurs études et les voies d'accès pour devenir vétérinaires.

Chaque année, près d'une centaine d'étudiants en école vétérinaire participent au Salon international de l'Agriculture. À l'occasion de cette nouvelle édition, qui s'est tenue du 26 février au 6 mars 2022, ils sont de nouveau venus en nombre pour partager leur passion pour les animaux mais aussi apprendre aux côtés des professionnels.

Ce sont les Groupements Techniques Vétérinaires Junior (GTV Junior), des associations étudiantes, qui sont chargés du recrutement des volontaires. Ce sont en majorité des élèves en fin de parcours d'études. Âgée de 21 ans, Hortense est étudiante à l'École nationale vétérinaire d'Alfort (ENVA). Toute la journée, elle et ses camarades répondent aux sollicitations des visiteurs du salon de l'Agriculture.

Lire aussi

Partager sa passion pour les animaux et leur futur métier

Les étudiants prodiguent notamment des conseils sur le bien-être animal. "Nous renseignons les personnes qui veulent avoir un animal de compagnie. Nous avons eu beaucoup de visiteurs qui se questionnent à propos de l'adoption d'un animal", explique-t-elle.

Certains montrent leur passion pour les animaux dès le plus jeune âge. Animée par les étudiants, une activité était dédiée aux enfants pour leur permettre de découvrir le quotidien d'un vétérinaire au sein d'une clinique vétérinaire factice. Ils pouvaient apprendre les gestes de base, non pas avec de vrais chiens et chats, mais avec des animaux en peluche. "On leur explique comment faire un soin. On leur montre aussi les instruments utilisés pour l'auscultation d'un animal."

Lire aussi

Présenter les cursus pour devenir vétérinaire

Parmi les visiteurs, il y avait de nombreux collégiens et lycéens intéressés par des études pour devenir vétérinaire. "Ils posent beaucoup de questions sur les voies d'admission pour rejoindre nos écoles. Ils ne sont pas toujours au courant des modalités. Ils s'interrogent aussi sur la nouvelle voie post-bac", poursuit la jeune femme.

Hortense apprécie particulièrement parler de son parcours d'études. "Je voulais donner mon avis aux plus jeunes. Cela fait trois ans que je suis mes études pour devenir vétérinaire et j'aime bien transmettre ce que je vis dans mon école. Pendant nos études, on nous apprend l'écoute et la communication."

Apprendre aux côtés des professionnels présents au salon de l'Agriculture

Dans un autre pavillon de "la plus grande ferme de France", les étudiants sont également présents auprès des éleveurs de bovins, de porcs et de moutons. "C'est 24 heures non stop. On suit les vétérinaires professionnels sur les interventions (souvent pour une infection bactérienne ou respiratoire, une boiterie). Nous avons aussi des gardes de nuit", explique Andréa, étudiante de 23 ans à VetAgro Sup, plus motivée que jamais.

Les vétérinaires ne sont jamais bien loin en cas d'urgence pour venir en aide aux animaux, parfois avec le soutien des étudiants. "C'est très formateur, confirme Gabriel, étudiant de 23 ans. Tout à l'heure, j'ai pu assister à l'inspection des animaux pour les concours bovins. Ce sont des choses que nous avons aussi vu pendant nos stages."

Ce n'est donc pas un hasard si ces deux étudiants se destinent à la médecine rurale auprès des animaux d'élevage. "Ce qui m'intéresse c'est le rapport avec l'éleveur. Et je serai amenée à faire plein de choses différentes", témoigne Andréa. "Les éleveurs sont des professionnels. Ils ont également des valeurs respectueuses de la terre et de l'animal", complète Gabriel.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une écoles d'ingénieurs

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !