Comment se déroulent les études à l’université ?

Par Dimitri Schlichter, publié le 27 Juin 2022
5 min

Enseignements, notes, examens… L’université a des modalités différentes du lycée. L’Etudiant fait le point sur la manière dont se déroulent ces études.

En 2020, 2,9 millions de jeunes étaient inscrits en études supérieures, et 57% d’entre eux (1,6 million*) avaient rejoint les bancs de l’université, selon des chiffres du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Une voie privilégiée qui a ses spécificités. Exit les trimestres, l’université fonctionne par semestre, avec des unités d’enseignement (UE). Chacune d’entre elles est composée de différents cours – travaux pratiques, travaux dirigés et cours magistraux – dans lesquels vous aurez des devoirs notés qui comptent pour la partie en contrôle continu et des examens de fin de semestre, les partiels.

Lire aussi

A l'université, des cours magistraux mais aussi des TD et TP

En fonction de votre filière d’études, vous pouvez compter entre 20 à 30 heures de cours par semaine. Auxquelles il faudra ajouter votre travail personnel. Les cours se déclinent en cours magistraux (CM), travaux pratiques (TP) et travaux dirigés (TD).

Lors des cours magistraux, vous retrouverez l’esprit des cours théoriques du lycée. Le grand changement réside dans la taille des promotions, qui peut atteindre des centaines d’étudiants. Les CM sont généralement dispensés en amphithéâtre, selon les effectifs. Pour suivre correctement ces cours, vous devrez adopter une prise de notes efficace. Il faut savoir écrire vite, tout en écoutant un professeur qui ne répètera pas.

Les TP et les TD sont des mises en application concrètes de la théorie. Souvent, ces cours sont dispensés par des intervenants professionnels. La différence ? Les TP s’effectuent par petits groupes d’étudiants (une quinzaine en moyenne), avec un accent mis sur la pratique : manipulation, expérimentation, création, rédaction…

Les TD, quant à eux, réunissent des groupes de 25 à 30 étudiants pour des exercices de mise en situation professionnelle ou de réalisation de projets individuels ou collectifs.

Lire aussi

Comment serez-vous noté à l'université ?

Lors de vos études à l'université, vous aurez d’une part du contrôle continu et d’autre part des partiels. Le contrôle continu est constitué de toutes les notes que vous obtiendrez à l'issue de vos travaux (exposé, études de cas, expérimentation…) durant l’année. Les partiels sont des moments d’examen dédiés, qui ont lieu deux fois dans l’année, à chaque fin de semestre. Ils font le bilan de ce que vous aurez appris.

Chaque cours a un coefficient, en fonction de son importance au sein de la filière d’études. Vous obtenez alors une moyenne générale (contrôle continu + partiels) pour chaque cours, puis pour chaque Unité d’enseignement (UE).

Lire aussi

Comment valider ses études universitaires ?

Pour obtenir votre diplôme de licence ou de master à l'université, vous devrez d'abord valider les différentes UE en fin de semestre. Si vous obtenez une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20, vous validerez alors votre semestre et obtiendrez 30 crédits ECTS. À noter que des jurys statuent au cas par cas pour chaque filière à la fin du semestre, et que des sessions de rattrapage sont prévues.

Les licences, et désormais les BUT, correspondent à 180 crédits ECTS, soit six semestres à valider. Ce système permet de reprendre vos études exactement là où vous les aviez laissées, même après un semestre ou une année de césure.

Lire aussi

En licence professionnelle, l'accent sur la pratique

La licence professionnelle est accessible après deux années d’études validées (120 crédits ECTS) en licence, en BUT, mais aussi pour certains profils issus de BTS. Elle constitue LA filière professionnelle de l’université au niveau bac+3.

Son objectif est une insertion rapide dans le monde du travail à l’issue du diplôme (niveau bac+3). Le cursus est par conséquent très professionnalisant et souvent en alternance.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !