Qu’est-ce qu’une licence professionnelle ?

Par l'Etudiant, publié le 09 Decembre 2021
7 min

Diplôme de niveau bac+3, la licence professionnelle a pour vocation de favoriser l’insertion professionnelle des étudiants souhaitant intégrer rapidement le monde du travail. Elle permet notamment d’acquérir des expériences pratiques en entreprise.

Pourquoi faire une licence professionnelle ?

Quelle différence entre licence et licence professionnelle ?

Le diplôme national de licence se prépare à l’université ou en institut d’administration des entreprises (IAE). D’une durée de trois ans post-bac, il fait partie du système LMD (licence, master, doctorat). Il propose des enseignements dans un grand nombre de disciplines réparties en quatre domaines :

À l’instar de la licence, la licence professionnelle confère un niveau bac+3 dans des domaines d’enseignement variés. La principale différence entre les deux réside dans le fait que la licence professionnelle offre une dimension professionnalisante facilitant l’insertion dans le monde du travail.

Réformée en 2019, la licence professionnelle peut désormais être dispensée en université ou en institut universitaire de technologie (IUT). Dans ce dernier cas, elle prend alors le nom de bachelor universitaire de technologie (BUT).

Lire aussi

À quoi sert une licence professionnelle ?

La licence professionnelle favorise une insertion rapide dans le monde professionnel. Elle permet de se spécialiser dans un domaine d’activité précis et de développer des compétences aussi bien techniques que pratiques.

Domaines des licences professionnelles

Il existe différents types de licences professionnelles selon le domaine que vous souhaitez explorer :

  • commerce et métiers de la vente ;
  • hôtellerie, restauration et tourisme ;
  • protection de l’environnement ;
  • industries agroalimentaires ;
  • ressources humaines ;
  • métiers de la mode ;
  • management de l’événementiel ;
  • assurance, banque, finance ;
  • production industrielle…

Comment se déroule la licence professionnelle ?

L’admission en licence professionnelle

La première année de licence professionnelle est accessible post-bac ou aux détenteurs d’un diplôme équivalent via Parcoursup.

Si vous souhaitez intégrer la licence professionnelle en deuxième année, il faut avoir obtenu, au préalable, un niveau bac+1. Dans la même logique, un niveau bac+2 est nécessaire pour entrer en troisième année. Ces niveaux d’études s'acquièrent après avoir réalisé une première ou une deuxième année de licence, un BTS ou un BUT… à condition que ce dernier soit en rapport avec le domaine d’étude envisagé.

L’admission peut s’effectuer sur dossier de candidature ou à la suite d’un entretien de motivation et des tests d’admission. Cela dépend de l’université, du niveau d’études ou de la spécialisation choisie.

Les cours en licence professionnelle

Les enseignements en licence professionnelle s’organisent autour de cours magistraux théoriques et d’enseignements pratiques en travaux dirigés (TD). À cela, s'ajoutent des périodes de stage en entreprise.

Chaque université propose son propre programme. Celui-ci varie selon le domaine de la licence professionnelle. Vous pouvez vous renseigner directement auprès de l’université de votre choix pour connaître le programme détaillé.

La licence professionnelle en alternance

La plupart des licences professionnelles peuvent être effectuées en alternance, en France ou à l’étranger. Les étudiants peuvent, ainsi, allier enseignements théoriques et pratiques en étant en immersion dans des entreprises.

Cette expérience professionnelle représente un réel atout pour les recruteurs puisque l’alternance permet d’acquérir des soft skills recherchées dans le monde du travail : rigueur, autonomie, travail en équipe, etc.

Lire aussi

Obtenir son diplôme de licence professionnelle

Comment réussir sa licence professionnelle ?

Les qualités requises pour réussir en licence professionnelle varient selon la spécialisation. Le cadrage national des attendus pour les mentions de licence recense les exigences selon le domaine d’études.

De manière générale, l’étudiant en licence professionnelle devra être rigoureux, autonome et faire preuve d’adaptabilité.

Valider la licence professionnelle

La validation de la licence professionnelle varie selon les universités : examen de fin d’études, contrôle continu, ou les deux. Une moyenne de 10/20 sur l'ensemble des unités d’enseignements (UE), aux projets tutorés et à la soutenance de stage permettra de valider la licence professionnelle.

À noter que les stages ou projets tutorés peuvent faire l'objet d'un mémoire qui sera évalué lors d'une soutenance orale en fin d’année.

Diplôme de licence professionnelle

Le diplôme de licence professionnelle est délivré par l’université. Il s’agit d’un diplôme national qui confère le grade de licence (180 crédits ECTS), soit un niveau bac+3 reconnu en Europe.

Que faire après une licence professionnelle ?

Quels métiers exercer avec une licence professionnelle ?

Les débouchés professionnels possibles après une licence professionnelle varient selon les études suivies. Voici quelques exemples :

Dans les domaines des assurances, de la banque, ou de la finance : conseiller financier, analyste de gestion, chargé de clientèle, souscripteur risques, etc.

Après une licence professionnelle dans l’hôtellerie, le tourisme ou la restauration, des métiers comme réceptionniste, responsable hébergement ou encore maître d’hôtel sont accessibles.

Dans le marketing, la communication ou le commerce : commercial, chargé de communication, chef de produit, assistant marketing, etc.

Après une licence professionnelle dans l’environnement, les débouchés possibles peuvent être les métiers de conseiller en développement durable, responsable QHSE (qualité, hygiène, sécurité, environnement), ou encore chargé de mission en collectivité.

Quel salaire après une licence professionnelle ?

Après une licence professionnelle, la rémunération en début de carrière varie selon le domaine d’étude, la taille de l’entreprise ou le poste.

En général, le salaire après un bac+3 professionnalisant atteint 2 000€ brut mensuel. À noter que les domaines de la banque et du commerce sont ceux qui paient le plus après une licence professionnelle, avec une rémunération pouvant atteindre 2 400€ brut mensuel.

Quelles études après une licence professionnelle ?

Il est également possible de continuer ses études après l’obtention d’une licence professionnelle en réalisant un master en université, en IAE ou en école spécialisée, à condition que votre projet de poursuite d’études soit cohérent.

Dispensée dans un grand nombre de disciplines et ayant pour vocation une intégration rapide dans le monde du travail, la licence professionnelle offre un bagage solide. Elle représente une opportunité à saisir pour les étudiants ne souhaitant pas suivre de cursus longs ou désirant, par exemple, intégrer un master en alternance.

Articles les plus lus

A la Une Université

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !