1. Supérieur
  2. Licence / Université
  3. Rentrée 2020 : l'Ecole universitaire Paris-Saclay accueille ses premières promotions en septembre
Décryptage

Rentrée 2020 : l'Ecole universitaire Paris-Saclay accueille ses premières promotions en septembre

Envoyer cet article à un ami
Les premiers étudiants de l'École universitaire Paris-Saclay feront leur rentrée en septembre. // © georgerudy/Adobe Stock
Les premiers étudiants de l'École universitaire Paris-Saclay feront leur rentrée en septembre. // © georgerudy/Adobe Stock

Créée en novembre 2019, l’Université Paris-Saclay proposera, dans le cadre d’une expérimentation amenée à durer dix ans, deux parcours séparés dès la rentrée 2020 : un premier, sélectif, composé de licences doubles diplômes et un second, l’Ecole universitaire Paris-Saclay de premier cycle, ouvert à tous les bacheliers. En quoi va consister le second ? Explications.

Quelles sont les différentes formations proposées par l'Ecole universitaire de premier cycle Paris-Saclay ? À quels bacheliers sont-elles destinées ? Comment y postuler et quelles poursuites d'études pourront s'envisager ? À quelques semaines de la rentrée des premières promotions intégrées, faisons le point en cinq questions sur cette nouvelle offre de formation.

1. À quels profils de bacheliers s'adresse l'Ecole universitaire Paris-Saclay ?

L’Ecole universitaire Paris-Saclay de premier cycle sera ouverte à tous les bacheliers, y compris ceux des séries professionnelles et technologiques. La procédure d’admission des premières promotions recrutées a eu lieu en 2020 via Parcoursup.

2. Quelles sont les formations dispensées ?

L'Ecole universitaire Paris-Saclay délivre des licences disciplinaires, des licences professionnelles, des DUT et des DEUST, des DU et le DAEU. Avec la licence accès santé (L.AS), l’EUPS forme les étudiants souhaitant accéder aux études de santé MMOP (Médecine, Maïeutique, Odontologie, Pharmacie). Enfin, la kinésithérapie est concernée par le dispositif, l’accès à la formation ayant lieu après une première année de préparation aux études de santé ou dans le cadre de parcours de L1 dans les licences de sciences ou de STAPS.

Lors de leur entrée au sein de l'Ecole universitaire Paris-Saclay, les étudiants devront signer avec l’université un "contrat pédagogique", quitte à ce qu’un parcours "oui si" soit imposé via Parcoursup. Des "pédagogies actives", pour reprendre l’expression d’Isabelle Demachy, vice-présidente en charge de la Formation innovation pédagogique et de la vie étudiante, seront assurées par des enseignants-chercheurs intervenant au sein des filières sélectives de l'Université Paris-Saclay et des premiers cycles de l'Ecole universitaire Paris-Saclay.

Lire aussi : Classement thématique de Shanghai : l'université Paris-Saclay première en maths

3. Quelle poursuite d'études envisager ?

La plupart des premiers cycles, notamment en droit, médecine ou en pharmacie, pourront être poursuivis en master ou en doctorat. "La majorité des étudiants de l'Université Paris-Saclay en master, y compris sélectifs, seront issus de l'Ecole universitaire Paris-Saclay. Cela prouve que la 'continuité' est possible entre les deux filières, de la licence vers la licence pro, de la licence vers la double licence", assure Isabelle Demachy. Mais, globalement, l'Ecole universitaire Paris-Saclay souhaite mettre l’accent sur "l’entrée professionnelle dans le monde socio-économique" et les DUT seront concernés en premier lieu.

"Conformément à la réforme nationale vers les BUT (bac+3), les IUT ont pour vocation à former des professionnels, à niveau bac+2 et non à constituer un tremplin vers d’autres formations. À terme, ils devront accueillir 50% de bacheliers technologiques, avec pour ces derniers, un niveau de réussite d’au moins 70%", précise Isabelle Demachy. Les tremplins des IUT vers d’autres formations seront donc a priori limités, à l’exception de certaines licences professionnelles.

4. Quelles passerelles avec l'Université Paris-Saclay ?

Pour intégrer la quinzaine de filières sélectives de l'Université Paris-Saclay (d’exigeants doubles diplômes licence + DU, sans compter les masters), les étudiants de l'Ecole universitaire Paris-Saclay devront faire parvenir un dossier de candidature complet et dûment argumenté.

"Obtenir une licence disciplinaire, même avec une mention assez bien ou bien, ne sera pas un passeport automatique. Tout dépendra des options et de la qualité du dossier de candidature. Mais l'Université Paris-Saclay proposera aussi des masters non sélectifs, dans la continuité de l'Ecole universitaire Paris-Saclay", conclut Steven Martin, enseignant-chercheur et vice-président formation du Laboratoire de recherche en informatique. Bref, des tremplins vont exister, mais sous conditions.

Lire aussi : Universités : les frais d'inscription n'augmenteront pas à la rentrée 2020

5. Quel est le coût de la scolarité ?

Les droits de scolarité de l'Ecole universitaire Paris-Saclay sont identiques à ceux pratiqués dans les autres universités publiques françaises, soit 170 € en Licence. S’y ajoute l’habituelle cotisation vie étudiante et de campus (CVEC) d'un montant de 91€. Les boursiers sur critères sociaux sont exemptés des frais d’inscription, ainsi que les réfugiés, les personnes bénéficiant de la protection subsidiaire et les demandeurs d'asiles.

Sur quels campus de l'Ecole universitaire Paris-Saclay allez-vous étudier ?
Les étudiants se retrouveront sur les différents campus de l’université Paris-Sud (qui a disparu en 2019 pour rejoindre officiellement l'Université Paris-Saclay) : la faculté des sciences à Orsay ; la faculté droit-économie-gestion Jean Monnet à Orsay et Sceaux ; la faculté de pharmacie à Châtenay-Malabry ; les premières années de médecine et les étudiants en STAPS à Orsay ; les étudiants en IUT à Orsay, Sceaux ou Cachan. Les sites de l’université Versailles St-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) et de l’université d'Évry-Val-d'Essonne, qui fusionneront au sein de l'Université Paris-Saclay en 2025, accueilleront également des étudiants de l'Ecole universitaire Paris-Saclay.