1. Une prépa à l'IEP de Bordeaux dans 24 lycées d'Aquitaine
Coaching

Une prépa à l'IEP de Bordeaux dans 24 lycées d'Aquitaine

Envoyer cet article à un ami

"Sciences po Bordeaux, je le peux parce que je le veux" ! C'est le nom du dispositif mis en place depuis 2006 par la région Aquitaine et l'IEP de Bordeaux pour permettre aux élèves de 24 lycées situés en zone rurale ou en zone sensible d'être informés sur le concours de l'IEP et, pour ceux qui le souhaitent, de s'y préparer.

Des cours de préparation gratuits

Dans le cadre de ce programme, des cours de préparation sont dispensés gratuitement aux lycéens, qui bénéficient également de conférences et d’accompagnement à la réflexion collective ou individuelle sur un certain nombre de sujets de société ou d’actualité.

Le même concours d'entrée, avec une meilleure réussite !

Contrairement à ce que prévoient les Conventions d'éducation prioritaire de Sciences po Paris, les lycéens ayant suivi la prépa "Sciences po Bordeaux, je le peux parce que je le veux" n'accèdent pas à l'IEP par une procédure spéciale. Ils constituent un dossier d'inscription et passent les mêmes épreuves du concours bac+0 que les autres candidats.

L'IEP de Bordeaux précise que le taux de réussite des lycéens qui ont suivi cette préparation est en moyenne deux fois plus élevé que le taux général du concours à bac+0. En 2013, ils étaient 16 sur 107 admis à bac+0, soit près de 15 % de réussite.

Un partenariat labellisé

Ce partenariat entre l'IEP bordelais et les lycées aquitains, soutenu par le conseil régional, le rectorat et l'ACSÉ (Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances) est, depuis 2008, labellisé "Cordées de la réussite", un label créé par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche pour favoriser l'accès des collégiens et lycéens issus de milieux modestes ou de territoires ruraux aux études supérieures, et notamment aux filières d'excellence.

Les lycées du dispositif

Si vous souhaitez bénéficier de la prépa "Sciences po Bordeaux, je le peux parce que je le veux", renseignez-vous auprès de votre lycée, seul habilité à faire les démarches nécessaires auprès de la Région pour faire partie des établissements "sources" du dispositif.

À la rentrée 2013, le lycée professionnel Philippe-Cousteau de Saint-André-de-Cubzac (33) a rejoint les 23 autres lycées participants : Alcide-Dusolier (24), Charles-Despiau (40), Condorcet (33), Cousteau (33), Elie-Faure (33), Elisée-Reclus (33), François-Mauriac (33), Gaston-Crampe (40), Gaston-Fébus (64), Jacques-Monod (64), Jaufré-Rudel (33), Jean-Moulin (33), Jean-Renou (33), Jules-Supervielle (64), Laure-Gatet (24), lycée de Borda (40), lycée de Navarre (64), Marguerite-Filhol (47), Odilon-Redon (33), Pays-de-Soule (64), Pré-de-Cordy (24), Stendhal (47), Sud-des-Landes (40) et Val-de-Garonne (47).