1. Supérieur
  2. Médecine / Santé
  3. Coronavirus : Le concours de la PACES sera organisé à partir de la troisième semaine de juin
En bref

Coronavirus : Le concours de la PACES sera organisé à partir de la troisième semaine de juin

Envoyer cet article à un ami
C'est acté, le concours de la PACES aura lieu fin juin. // © AimPix / Adobe Stock
C'est acté, le concours de la PACES aura lieu fin juin. // © AimPix / Adobe Stock

La nouvelle vient de tomber. Le concours de la PACES, première année commune aux études de santé, sera organisé à partir de la troisième semaine de juin. Quant aux ECNI (épreuves classantes nationales informatisées), qui donnent accès à l’internat de médecine, elles seront organisées du 6 au 8 juillet 2020. Ces épreuves sont reportées en raison de la situation sanitaire actuelle.

La nouvelle vient de tomber. Sous réserve de l'évolution de la situation sanitaire, le concours de la PACES, première année commune aux études de santé, sera organisé à partir de la troisième semaine de juin. Face à l'épidémie du coronavirus, le ministère de l’Enseignement supérieur a en effet pris la décision, le 24 mars, de reporter tous les concours d’écoles de commerce et d’ingénieurs post-prépa, mais aussi de la PACES.

Consulter aussi : Tous les articles de l'Etudiant consacrés à la PACES

Chaque université va fixer les nouvelles dates du concours de la PACES 2020

Environ 60.000 étudiants qui espèrent intégrer la deuxième année des filières médecine, pharmacie, dentaire, sage-femme et kiné sont concernés. Les examens, organisés à l'issue du premier semestre puis du deuxième, relèvent des universités. Chacune va proposer des dates. "Les facultés doivent prendre contact avec les centres d’examens. Souvent, les épreuves sont organisées dans les parcs d’exposition. Il faut vérifier les disponibilités, faire les réservations. Les dates dépendent aussi de la disponibilité des lieux", explique Patrice Diot, président de la Conférence des doyens des facultés de médecine.

Les ECNI reprogrammées du 6 au 8 juillet 2020

Quant aux ECNI (épreuves classantes nationales informatisées), qui donnent accès à l’internat de médecine, elles seront organisées du 6 au 8 juillet 2020. Un report qui va permettre aux étudiants de bénéficier, comme tous les ans, de six semaines pour pouvoir réviser après la fin des stages. Celle-ci pourrait être décalée en raison de la crise sanitaire. En reportant les dates des épreuves, "on donne davantage de chances aux étudiants de bien se préparer", estime le doyen. Les épreuves devaient initialement être organisées du 15 au 17 juin 2020.

Les autres concours, concernant l’accès aux formations paramédicales (orthophoniste, audioprothésiste, ergothérapeute…) seront remplacés par un examen des dossiers académiques des candidats dans le cadre de la procédure nationale de préinscription via la plateforme Parcoursup.

Lire aussi : Coronavirus : les ECNi tests à distance pour les étudiants en médecine