1. En 2019, suivez Lucie, en bac STMG : "J’ai mis des vœux de secours sur Parcoursup"
Témoignage

En 2019, suivez Lucie, en bac STMG : "J’ai mis des vœux de secours sur Parcoursup"

Envoyer cet article à un ami
Lucie, en terminale STMG, regarde du côté des DUT techniques de commercialisation pour travailler dans le commerce. // © Photo fournie par le témoin
Lucie, en terminale STMG, regarde du côté des DUT techniques de commercialisation pour travailler dans le commerce. // © Photo fournie par le témoin

TIMELINE, ÉPISODE 4. Les jeux sont faits pour Lucie. Au total, la lycéenne a sélectionné 15 vœux dont des DUT, des BTS et une licence pour s’assurer une place dans l’enseignement supérieur l’année prochaine.

Après avoir effectué le marathon des portes ouvertes en février dernier, la lycéenne est désormais sûre de ses choix. Fidèle à sa première idée, Lucie, actuellement en terminale STMG, a principalement visé des formations dans le domaine du commerce et du marketing. Pour maximiser ses chances de poursuite d’étude dans le supérieur, elle a préféré ajouter quelques formations hors secteur.

Lire aussi l'épisode 1 : "Je suis intéressée par le commerce"

Une préférence pour le DUT tech de co

Quinze : c’est le nombre de formations que Lucie a finalement ajouté à sa liste de vœux sur Parcoursup. Longtemps indécise quant à ses choix d’orientation, la rencontre avec d'autres étudiants a été bénéfique. "J’ai choisi des DUT [diplômes universitaires de technologie] en techniques de commercialisation, plusieurs BTS [brevets de technicien supérieur] en tourisme, communication et management commercial opérationnel ainsi qu’une licence d’économie et gestion."

Mais ce que la lycéenne espère surtout, c’est d’être acceptée en DUT. "Cela me stresse, j’ai vraiment envie d’être prise", avoue-t-elle. Pour se rassurer, Lucie a visité sept écoles lors des portes ouvertes. "J’ai ajouté un BTS communication et un BTS tourisme après en avoir parlé à mes proches. Je pense que ce sont des domaines qui peuvent rejoindre celui du commerce", précise-t-elle. Quant à la licence, la lycéenne le reconnaît, il s’agit d’un choix stratégique : "C'est vraiment la dernière formation que je souhaite intégrer !"

Lire aussi
– l'épisode 2 :
"Je vais trouver une école sur Parcoursup"
– l'épisode 3 : "J’attends les portes ouvertes pour me décider"

Les derniers détails à régler sur Parcoursup

À quelques jours de l’envoi définitif de son dossier, Lucie doit terminer la rédaction de ses projets de formation motivés. "J’ai fait deux modèles, un pour le commerce et un pour le tourisme", confirme-t-elle. Un processus qui lui a pris du temps, sans compter l’étape des relectures. "Après je n’aurai plus qu’à remplir la rubrique 'activités et centres d’intérêt' et ce sera fini", conclut-elle.