1. Supérieur
  2. Parcoursup - Inscriptions dans le supérieur
  3. Parcoursup : candidats en attente, comment savoir si une formation est remplie ?
Décryptage

Parcoursup : candidats en attente, comment savoir si une formation est remplie ?

Envoyer cet article à un ami
Les futurs étudiants ont jusqu'au 17 juillet pour réaliser leur inscription administrative. // © plainpicture/Gianna Schade
Les futurs étudiants ont jusqu'au 17 juillet pour réaliser leur inscription administrative. // © plainpicture/Gianna Schade

Sur Parcoursup, il n'y a pas d'indicateur permettant de connaître le taux de remplissage d'une formation. En revanche, d'autres chiffres peuvent vous aider à savoir si la formation que vous convoitez est complète et donc si vous devez encore prendre votre mal en patience ou renoncer.

Chaque jour depuis le 19 mai, de nouvelles places se libèrent sur Parcoursup : les candidats renoncent à certains vœux et en confirment d’autres. Rien n’est donc fixé jusqu’au 17 juillet 2020, date qui marque la fin de la phase d'admission en procédure principale.

Mais pour les candidats toujours en attente de place, difficile de ne pas se décourager après plusieurs semaines d'incertitude. D'autant que vous ne savez toujours pas s'il reste des places dans la formation que vous souhaitez intégrer.

Lire aussi : Calendrier Parcoursup : les dates à retenir à partir du 19 mai

À quels indicateurs se fier sur Parcoursup ?

Sur Parcoursup, le taux de remplissage a laissé place à de nombreux indicateurs, plus ou moins digestes pour les candidats. Depuis 2019, les formations doivent indiquer la position sur la liste d'appel du dernier candidat appelé. Ce chiffre est visible sur la fiche détaillée de la formation. Il est mis à jour quotidiennement.

Pour résumer : "Le rang du dernier appelé" est la position du dernier candidat qui a reçu une proposition pour intégrer la formation cette année. Ce rang évolue de manière positive tous les jours. D'abord, la formation proposera une place au 30e sur la liste d'appel puis au 100e puis au 200e… Si ce chiffre ne bouge plus, cela signifie que la formation a atteint ses capacités d'accueil.

Lire aussi : Parcoursup : que faire si vous êtes sur liste d'attente ou liste d'appel ?

Avant d'en arriver là, vous pouvez vous fier à un autre indicateur : le rang du dernier appelé en 2019. Cela vous permettra de savoir jusqu'où la formation est allée l'année dernière pour remplir ses capacités d'accueil et donc jusqu'où elle pourrait également aller cette année (à moins que le nombre de places proposées cette année soit beaucoup plus important). Attention, seules les formations déjà présentes sur la plateforme en 2019 peuvent vous donner cette information.

Comparez tous ces éléments à votre propre rang sur la liste d'appel. Rang qui reste fixe tout au long de la procédure, contrairement à votre rang dans la liste d'attente. Si vous n’avez aucune proposition d’admission, vos vœux en attente sont maintenus automatiquement et vous n’avez rien à faire. Si, parmi ces vœux, certains ne vous intéressent plus du tout, indiquez que vous y renoncez. Vous libérerez alors des places pour les autres candidats.

Lire aussi : Admissions sur Parcoursup : quels sont les délais à respecter ?

Sans réponse, les recours possibles pour ne pas renoncer

Vos chances d'intégrer la formation que vous convoitez s'amenuisent, d'autres solutions s'offrent à vous. Notamment à travers la phase complémentaire : vous pouvez formuler jusqu’à dix nouveaux vœux dans des formations disposant de places. Votre inscription est possible du 16 juin au 10 septembre 2020. Pas de listes d'attente, les formations doivent vous donner une réponse ferme.

Lire aussi : Parcoursup : la phase complémentaire, mode d'emploi

Si vous n'avez aucune proposition d'admission au lendemain des résultats du bac, vous pourrez solliciter la CAES (commission d'accès à l'enseignement supérieur) mise en place dans les rectorats. En fonction de votre préférence, la commission vous donnera plusieurs pistes pour la rentrée. Pensez aussi aux formations hors Parcoursup, certaines d'entre elles auront peut-être encore quelques places vacantes.

Lire aussi : Parcoursup : candidats en attente, quelles solutions s'offrent à vous ?