1. Parcoursup : que faire si vous avez raté le coche des inscriptions ?
Boîte à outils

Parcoursup : que faire si vous avez raté le coche des inscriptions ?

Envoyer cet article à un ami
Trop tard pour la phase normale... Prochaine échéance Parcoursup : le 25 juin pour la phase complémentaire. // © plainpicture/Alexander Keller
Trop tard pour la phase normale... Prochaine échéance Parcoursup : le 25 juin pour la phase complémentaire. // © plainpicture/Alexander Keller

Depuis le 4 avril 2019, les inscriptions sur Parcoursup sont bel et bien terminées. Si vous avez procrastiné pour finir de remplir votre dossier et valider vos voeux, rassurez-vous, rien n'est perdu.

Quelle que soit la raison pour laquelle vous avez raté votre inscription sur Parcoursup, le résultat est le même : il est désormais trop tard pour participer à la "phase normale" de la procédure d'admission postbac. Mais deux solutions sont encore envisageables pour les retardataires : les formations hors Parcoursup et la phase complémentaire.

Voici donc ce que vous pouvez faire, dès maintenant, pour retenter votre chance et intégrer l'enseignement supérieur à la rentrée prochaine.

Vous inscrire dans des formations hors Parcoursup

Le portail national regroupe certes plus de 14.000 formations… Mais beaucoup d'établissements procèdent à des recrutements sans passer par Parcoursup. Il s'agit notamment des dix IEP (instituts d'études politiques), de certaines écoles de commerce, plusieurs écoles paramédicales et sociales, quelques écoles d'ingénieurs ou écoles supérieures d'art ainsi que des formations universitaires.

Pour certaines formations, le délai d'inscription est dépassé. Mais d'autres sont encore accessibles car il s'agit de filières sélectives dont les entretiens ou les concours d'admission ont lieu courant avril-mai. Renseignez-vous directement auprès des établissements qui vous intéressent, par le biais de leur site Internet ou en appelant leur service des admissions.

Lire aussi : Parcoursup : les formations qui ne recrutent pas via la plate-forme

Attendre la phase complémentaire de Parcoursup

Du 25 juin au 14 septembre 2019, la phase complémentaire de Parcoursup permettra aux retardataires de s'inscrire et de faire des vœux. L'année dernière, 102.504 candidats ont fait de nouvelles demandes. Seul bémol : vous ne pourrez postuler qu'aux formations où il reste des places. Peu de chance d'y trouver des licences de STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives), la PACES (première année commune aux études de santé), les classes préparatoires ou les BTS les plus demandés…

Les candidats devront attendre le 25 juin 2019 pour sélectionner de nouveaux vœux sur Parcoursup. // © Capture d'écran
Les candidats devront attendre le 25 juin 2019 pour sélectionner de nouveaux vœux sur Parcoursup. // © Capture d'écran

Mais rassurez-vous : en 2018, à l'issue de la procédure complémentaire, il restait encore 130.000 places vacantes. Le choix reste donc suffisamment important, même s'il vous faudra peut-être être plus mobile que prévu pour accéder à la formation qui vous plaît. Le ministère de l'Enseignement supérieur communiquera prochainement sur les modalités exactes de la phase complémentaire. Vous devriez pouvoir faire jusqu'à 10 vœux et toutes les formations vous donneront une réponse, une fois votre dossier complet reçu et examiné.

Lire aussi : Parcoursup : la phase complémentaire, c'est parti !

Enfin, il existe toujours un "numéro vert" (0.800.400.070), pour vous aider, par téléphone, à compléter les dossiers et poser d'autres questions, mais pas pour vous inscrire à la phase normale…