Gendarme, policier, agent secret… des métiers au service de la France qui recrutent !

Par Etienne Gless, publié le 09 Janvier 2023
4 min

Les forces de l’ordre et le secteur de la défense recrutent leurs futurs policiers, gendarmes et même agents secrets ! Voici en ce début d’année les possibilités d’emploi pour les jeunes avec ou sans diplôme.

Gendarmes-adjoints volontaires, cadets de la République, apprentis agents secrets… Autant de poste ouverts en ce début d'année 2023 par les forces de l'ordre et la Défense. Certains demandent un diplôme minimum, d'autres n'attendent que votre motivation.

Trente futurs apprentis agents secrets à la DGSE

Les services secrets, un employeur comme un autre ? La direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) regroupe les services du contre-espionnage français. Elle vient de publier 30 offres d’emplois en alternance pour devenir agent du renseignement. Pour rejoindre la prochaine promotion d’apprentis agents du service secret français, vous devez déjà avoir un diplôme minimum bac+2.

Vous signerez un contrat d’apprentissage pour une durée de un à trois ans selon les postes à pourvoir. Vous pourrez alors vous former dans les domaines de la cybersécurité, des sciences et technologies, des infrastructures ou du soutien et de la logistique. La campagne d’apprentissage est ouverte jusqu’en avril 2023. Vous pouvez envoyer une candidature spontanée par mail à dgse-macandidature.cer.fct@intradef.gouv.fr.

La DGSE recrute aussi des officiers et sous-officiers. Vous avez jusqu’au 13 février pour vous inscrire aux séances d’information.

Lire aussi

La police nationale recrute 290 cadets de la République

À l’issue de leur formation rémunérée, les cadets de la République ont le statut de policiers adjoints. La formation des cadets dure un an. Vous y alternerez 12 semaines de cours en lycée professionnel (français, maths, histoire-géo, langue vivante, etc.) et 28 semaines en école de police pour y apprendre les bases du métier de policier et préparer le concours interne de gardien de la paix. Au programme également, sept semaines de stages en service de police.

La police nationale recrute en tout 290 cadets en 2023. Aucune condition de diplôme n’est exigée pour postuler. La sélection comprend des tests physiques, psychologiques et de maîtrise de la langue. Vous devez avoir entre 18 et 30 ans. Le concours est ouvert jusqu’au 31 mars 2023.

Lire aussi

La gendarmerie nationale recrute des adjoints volontaires toute l’année 2023

Le gendarme adjoint-volontaire est un équipier de terrain. Sous ce statut, vous pourrez exercer dans des milieux variés. En peloton de montagne, au contact des chevaux comme cavalier de la Garde républicaine, au sein des aéroports comme gendarme des transports aériens, en peloton de surveillance et d’intervention, etc.

Lire aussi

Pour postuler en tant que gendarme adjoint, vous devez avoir entre 17 et 25 ans, aucun diplôme n'est par ailleurs requis. Vous pouvez poser votre candidature tout au long de l’année 2023. Une fois admis, vous suivrez une formation militaire rémunérée de 13 semaines en école de gendarmerie (850 euros par mois, hébergement compris).

En fonction de vos résultats et de vos postes, vous recevrez votre affectation. Vous y serez encadré durant 12 semaines par un tuteur. Durant votre contrat renouvelable (d’une durée maximum de six ans) vous pourrez présenter le concours interne de sous-officier de gendarmerie.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une jobs, stages, emploi, alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !