1. Premier jour en entreprise : 5 conseils pour le vivre au mieux
Coaching

Premier jour en entreprise : 5 conseils pour le vivre au mieux

Envoyer cet article à un ami
Le premier jour en entreprise, ne restez pas dans votre coin. // © plainpicture/Apelöga
Le premier jour en entreprise, ne restez pas dans votre coin. // © plainpicture/Apelöga

Ce jour-là, les jeunes diplômés l'attendent avec impatience ! Mais lorsqu'il arrive, l'enthousiasme fait souvent place au doute. Voici cinq conseils pour réussir cette journée particulière et inaugurer notre série "Mes premiers pas en entreprise".

1. Faire preuve de ponctualité

C'était le 1er octobre dernier. Pour la première fois, Élise, 25 ans, se rendait au bureau, dans les locaux de la société d'ingénierie et de conseil en technologies Assystem, à Saint-Quentin-en-Yvelines. "Lors de mes échanges avec le recruteur, j'avais demandé à avoir mon dernier entretien dans les locaux où j'allais potentiellement travailler, pour prendre mes marques et repérer le parcours. J'étais donc tout à fait à l'heure", explique la jeune data scientist.

Sinon, mieux vaut estimer au plus large le temps de déplacement nécessaire pour être un peu en avance. Inutile de se rajouter une pression supplémentaire en arrivant en retard (et en nage !) pour cette prise de contact.

Consulter nos offres d'emploi

2. Se renseigner à l'avance pour ne pas être surpris

Le premier jour est généralement le sujet de bien des angoisses, liées à l'absence d'informations sur la manière dont il va se dérouler. "Lorsque c'est possible, il ne faut pas hésiter à contacter en amont un salarié déjà en poste, par exemple un ancien diplômé de son école", préconise Christine Grassi, senior manager en charge de la gestion de carrière au sein d'Harmonie Technologie, un cabinet spécialisé en sécurité des systèmes d'information.

Objectif ? En savoir plus sur l'ambiance, les codes vestimentaires ou les horaires. "Et rien n'interdit d'appeler son futur manager ou le service ressources humaines pour connaître le programme de la journée. Parfois, les nouveaux embauchés se voient immédiatement confier une mission mais dans d'autres cas, il n'y a pas d'activité prévue pour eux dans les premiers jours. C'est mieux de le savoir à l'avance pour ne pas être déstabilisé", note encore Christine Grassi.

3. Poser des questions... au bon moment

"À mon arrivée, j'ai été accueilli par mon manager qui m'a fait visiter les locaux. Durant la visite, je lui ai posé toutes sortes de questions, d'ordre professionnel ou pratique", raconte Élise. Et elle a bien fait ! Il faut profiter de ce moment privilégié pour obtenir les réponses à ses interrogations, sur les horaires, le restaurant d'entreprise ou les projets en cours. "Le premier jour, il n'y a pas de mauvaise question ! C'est normal d'être curieux, de se renseigner, c'est même recommandé de faire preuve d'intérêt pour son nouvel environnement", assure Christine Grassi.

4. Commencer à créer son réseau

Pas simple d'arriver au sein d'une équipe déjà formée, dont les membres se connaissent depuis longtemps. Mais mieux vaut briser la glace sans attendre. Parfois, les choses se font naturellement. "Des collègues sont venus me proposer spontanément un déjeuner en commun", explique Élise. Une première prise de contact au cours de laquelle il faut d'ailleurs parfois rester en retrait. "Je les ai interrogés sur des sujets professionnels mais je me suis abstenue d'intervenir lorsqu'ils évoquaient des sujets personnels", raconte la jeune scientifique.

Et lorsque l'accueil est moins cordial ? "Il est préférable de ne pas rester dans son coin. Il faut repérer le collègue qui semble le plus ouvert et nouer le contact avec lui, même par le biais d'une conversation banale", recommande Christine Grassi. Et si l'on est timide ? "On peut se trouver un allié, par exemple un autre nouvel embauché avec qui évoquer son stress et ses difficultés", suggère Élise.

5. S'intégrer sans tarder

On le sait : on n'a rarement l'occasion de faire deux fois une première bonne impression. Il est donc capital de soigner son entrée, en interrogeant les uns et les autres sur le contenu de leur fonction. "Comme je n'avais pas encore de projet sur lequel travailler, j'ai proposé à l'un de mes collègues de l'aider", raconte Élise. Un bon moyen d'être reconnu d'entrée de jeu comme un membre à part entière de l'équipe !

Avec "Mes premiers pas en entreprise", l'Etudiant vous donne ses conseils pour gérer le plus sereinement possible votre premier expérience professionnelle :
- Premières semaines en entreprise : 5 conseils pour trouver rapidement vos marques
- Première réunion : 5 conseils pour s'en sortir haut la main
- Premiers conflits au bureau : 4 règles à suivre pour les surmonter