Stage : quel est le montant de votre indemnité en 2022 ?

Par Etienne Gless, publié le 06 Janvier 2022
4 min

Le montant minimum de la gratification versée aux stagiaires n'augmente pas en 2022. L'Etudiant vous explique pourquoi il n'est pas revalorisé alors que le SMIC a été revu légèrement à la hausse pour compenser la forte inflation.

Vous avez décroché un stage dans le cadre de votre cursus d'études ? Vous continuerez à toucher en 2022 la même indemnité minimum qu'en 2021 soit 3,90 euros net de l'heure.

Pourquoi cette absence de revalorisation alors que le SMIC a été revalorisé par deux fois ces derniers mois pour faire face à l'inflation qui grignote le pouvoir d'achat ? Pour une raison de mode de calcul : la revalorisation du SMIC dépend de l'indice des prix à la consommation des ménages. L'indemnité de stage est calculée quant à elle selon le plafond de la sécurité sociale. Or le gouvernement a décidé par un arrêté du 15 décembre 2021 de ne pas augmenter ce plafond.

L'indemnité est due si le stage dure deux mois et plus

L'employeur qui vous accueille en stage pour une durée supérieure à deux mois (soit 44 jours à 7 heures par jour) au cours de l'année civile ou universitaire doit obligatoirement vous verser une indemnité de stage, appelée "gratification".

Elle doit vous être versée chaque mois et son montant est fixé dans la convention de stage signée par vous-même, votre établissement d'enseignement et l'organisme ou entreprise qui vous accueille. Selon le secteur d'activité, un accord de branche ou la convention collective fixe un montant minimum d'indemnité de stage.

Lire aussi

L'indemnité indexée sur le plafond de la sécurité sociale

A défaut d'un accord de branche ou d'une disposition dans la convention collective, le montant minimum de la gratification due au stagiaire est de 15% du plafond horaire de la sécurité sociale. Ce plafond désigne le montant maximum de rémunération en euros des salariés à prendre en compte pour le calcul des cotisations sociales.

Le plafond horaire de la sécurité sociale était de 26 euros en 2021. Son montant reste inchangé en 2022. Vous continuerez donc à toucher une indemnité minimum légale de 3,90 euros de l'heure soit environ 514 euros par mois !

Vous pouvez gagner plus dans certains cas

Pas de quoi se réjouir donc à l'heure où l'inflation annuelle en France atteint +2,8%. Cependant ne soyez pas trop triste ! D'abord certaines entreprises accordent des gratifications plus généreuses. Elles peuvent aussi décider de vous verser une indemnité même si votre durée de stage est inférieure à deux mois, dans le but de vous stimuler ou de vous récompenser.

De plus, en tant que stagiaire, vous bénéficiez de titres restaurants (ou de la cantine de l'entreprise) et de la prise en charge de vos frais de transport. Vous avez également droit aux activités sociales et culturelles du comité de l'entreprise.

Lire aussi

Une gratification de stage en brut ou net ?

Enfin, si votre organisme d'accueil s'en tient au minimum légal de 3,90 euros de l'heure, les sommes qui vous sont versées ne sont pas considérées comme une rémunération : elles ne sont pas soumises à cotisations ou contributions sociales. Le montant brut ou net est donc égal. En revanche, si vous percevez davantage, vous devrez par compte vous acquitter de certaines charges sociales.

Consultez nos offres

Recruteur : déposer une annonce

Articles les plus lus

A la Une jobs, stages, emploi, alternance

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !