Salaire

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Salaire

Tous les articles avec le tag Salaire

Prélèvement à la source : comment ça se passe pour un premier emploi ? À partir du 15 janvier 2019, l'impôt sur le revenu est prélévé de façon immédiate sur votre salaire. // © Pascal SITTLER/REA
À partir du 15 janvier 2019, l'impôt sur le revenu est prélévé de façon immédiate sur votre salaire. // © Pascal SITTLER/REA
Boîte à outils

Prélèvement à la source : comment ça se passe pour un premier emploi ?

Avec la mise en place du prélèvement à la source, les jeunes diplômés qui entrent dans la vie active vont devoir payer leur impôt sur le revenu dès cette année, à partir du 15 janvier 2019, et non un an plus tard. En fonction de votre situation, découvrez quel sera votre taux d’imposition.

Apprentis, combien gagnerez-vous en 2019 ? En 2019, les apprentis pourront gagner de 411 € à 1.521 € brut, selon leur âge et leur année de contrat. // © plainpicture/Anja Weber-Decker
En 2019, les apprentis pourront gagner de 411 € à 1.521 € brut, selon leur âge et leur année de contrat. // © plainpicture/Anja Weber-Decker
Boîte à outils

Apprentis, combien gagnerez-vous en 2019 ?

Si vous signez un contrat d'apprentissage à partir du 1er janvier 2019, sachez que votre rémunération ne peut pas être inférieure à un montant défini par la loi. Découvrez le salaire minimum qui s'applique en fonction de votre âge et de votre année de contrat.

Premier emploi : votre salaire en 2019 dans chaque secteur Dans de nombreux secteurs les jeunes diplômés peuvent négocier un salaire à la hausse. // © PlainPicture
Dans de nombreux secteurs les jeunes diplômés peuvent négocier un salaire à la hausse. // © PlainPicture
Boîte à outils

Premier emploi : votre salaire en 2019 dans chaque secteur

INFOGRAPHIE. À quelle rémunération pouvez-vous prétendre en 2019 en début de carrière ? Commerce, industrie, informatique... Découvrez votre salaire pour 597 postes accessibles avec peu ou pas d'expérience, d'après l'étude annuelle du cabinet de recrutement PageGroup.

Masters : le palmarès 2018 de l’insertion professionnelle L'université Paris 2 Panthéon-Assas est première de notre classement de l'insertion professionnelle après un master de droit. // © Université Assas
L'université Paris 2 Panthéon-Assas est première de notre classement de l'insertion professionnelle après un master de droit. // © Université Assas
Bancs d’essai

Masters : le palmarès 2018 de l’insertion professionnelle

Quelles universités offrent la meilleure insertion professionnelle après un master ? Grâce à notre palmarès, découvrez, discipline par discipline, les formations qui obtiennent les taux d'insertion les plus élevés, les meilleurs taux d'emploi à temps plein ou encore les plus hauts salaires à l’embauche.

Ils n'ont pas 30 ans et gagnent 3.000 € par mois De gauche à droite : Romain © Mathieu Cugnot/Divergence, Marine © Timothy Evan-Cook, Hugo © Ann Ray/Opéra National de Paris, Maryam © Cyril Entzmann/Divergence, Aurélien © Julie Balagué et Charles-Henry © Timothy Evan-Cook // © Mathieu Cugnot/Divergence -Timothy Evan-Cook - Ann Ray/Opéra National de Paris - Cyril Entzmann/Divergence -Julie Balagué - Timothy Evan-Cook
De gauche à droite : Romain © Mathieu Cugnot/Divergence, Marine © Timothy Evan-Cook, Hugo © Ann Ray/Opéra National de Paris, Maryam © Cyril Entzmann/Divergence, Aurélien © Julie Balagué et Charles-Henry © Timothy Evan-Cook // © Mathieu Cugnot/Divergence -Timothy Evan-Cook - Ann Ray/Opéra National de Paris - Cyril Entzmann/Divergence -Julie Balagué - Timothy Evan-Cook
Enquête

Ils n'ont pas 30 ans et gagnent 3.000 € par mois

Ils ont entre 21 et 30 ans et perçoivent au moins 3.000 € net par mois. Conscients de bien gagner leur vie, ils nous confient aussi travailler sans compter leurs heures. Ils reviennent sur leur parcours.

Deux contrats d’alternance possibles : apprentissage ou professionnalisation En alternance, vous pouvez choisir entre le contrat d'apprentissage et le contrat de professionnalisation. // © Alex Giraud pour l'Étudiant
En alternance, vous pouvez choisir entre le contrat d'apprentissage et le contrat de professionnalisation. // © Alex Giraud pour l'Étudiant
Décryptage

Deux contrats d’alternance possibles : apprentissage ou professionnalisation

Pour être recruté en alternance, il existe deux possibilités. D’un côté, le contrat d'apprentissage, une valeur sûre depuis longtemps. De l’autre, le contrat de professionnalisation, une formule plus récente. Le premier de ces contrats est diplômant, le second a un objectif qualifiant.

Ils n'ont pas 30 ans et gagnent 3.000 € par mois De gauche à droite : Romain © Mathieu Cugnot/Divergence, Marine © Timothy Evan-Cook, Hugo © Ann Ray/Opéra National de Paris, Maryam © Cyril Entzmann/Divergence, Aurélien © Julie Balagué et Charles-Henry © Timothy Evan-Cook // © Mathieu Cugnot/Divergence -Timothy Evan-Cook - Ann Ray/Opéra National de Paris - Cyril Entzmann/Divergence -Julie Balagué - Timothy Evan-Cook
De gauche à droite : Romain © Mathieu Cugnot/Divergence, Marine © Timothy Evan-Cook, Hugo © Ann Ray/Opéra National de Paris, Maryam © Cyril Entzmann/Divergence, Aurélien © Julie Balagué et Charles-Henry © Timothy Evan-Cook // © Mathieu Cugnot/Divergence -Timothy Evan-Cook - Ann Ray/Opéra National de Paris - Cyril Entzmann/Divergence -Julie Balagué - Timothy Evan-Cook
Enquête

Ils n'ont pas 30 ans et gagnent 3.000 € par mois

Ils ont entre 21 et 30 ans et perçoivent au moins 3.000 € net par mois. Tous conscients de gagner correctement leur vie, ils nous confient aussi qu’ils travaillent sans relâche sans jamais compter leurs heures et reviennent sur leur long, audacieux et persévérant parcours pour en arriver là.

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail particulier dont le premier objectif est l'emploi. // © Etienne Gless
Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail particulier dont le premier objectif est l'emploi. // © Etienne Gless
Décryptage

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation doit permettre à chaque secteur d'activité d'assurer des formations en fonction de ses besoins. C'est par conséquent un cadre assez souple, où chaque branche professionnelle détermine ses propres modalités d'application. En l'absence de signature d'un accord spécifique, seules les dispositions dictées par la loi s'appliquent.