Comment faire un CV pour un stage ?

Par l'Etudiant, publié le 12 Avril 2022
6 min

Le CV pour un stage a pour objectif de montrer à l’entreprise que vous êtes le candidat idéal pour remplir les missions qui vous seront confiées. Comment remplir votre CV ? Comment rédiger un CV pour un stage lorsque l’on manque d’expérience ? Formations, expériences, compétences, centres d’intérêt… l’Étudiant vous accompagne pour construire un CV qui vous ressemble, quel que soit votre niveau, du collège au supérieur.

De quoi parler dans un CV pour un stage quand on n’a pas d’expérience ?

« Expérience » ne signifie pas seulement« expérience professionnelle ». Si vous êtes collégien, lycéen ou étudiant il est normal de n’avoir pas eu beaucoup d’expérience à mentionner dans votre CV pour trouver un stage. Surtout ne vous en inventez pas ! Il serait rédhibitoire de prendre le recruteur pour un idiot.

En revanche, toute expérience acquise par vos propres moyens est bonne à mettre en avant dans votre CV pour un stage :

  • Pratique de la musique
  • Bonne connaissance de l’informatique
  • Cours de maths à un élève de primaire
  • Engagements associatifs

Ces expériences vous ont apporté des compétences que vous pourrez transférer dans un stage et le recruteur sera content de le savoir : responsabilité, pédagogie, engagement, motivation, etc.

Lire aussi

Comment faire un CV pour un stage de 3e ?

Si vous n’avez rien à mettre dans la rubrique «  Expérience » (ce qui est normal !) remplacez-la par une rubrique « Études ».

Vous avez :

  • participé à un spectacle d’école lors de votre année de CM2,
  • effectué un voyage en Angleterre en 6e avec votre professeur d’anglais,
  • suivi une 4e médias ou une 3e numérique,
  • suivi une section européenne ou internationale
  • suivi une initiation au montage vidéo ou monté une chaîne YouTube avec des amis

Il faut absolument le mentionner dans votre CV pour un stage de 3e. Vous avez sans doute beaucoup de choses à raconter sans en être conscient. Parlez-en et dites ce que cela vous a appris : autonomie, persévérance, travail d’équipe…

Enfin, dans une section « Loisirs » ou « Centres d’intérêt » listez tout ce qui parle de vous : énumérez vos passions

  • lecture
  • musique
  • cinéma
  • chant
  • dessin
  • voyages
  • activités extrascolaires

N’oubliez pas de préciser la durée (un an d’équitation, 5 ans de tennis, 10 ans de basket…).

Comment faire un « CV lycéen » ?

Un CV lycéen est un peu plus étoffé que celui d’un collégien. Mais plutôt que de regrouper vos expériences dans une rubrique qui ne sera peut-être pas assez fournie, déroulez simplement votre parcours en mentionnant vos stages si vous en avez fait, ne serait-ce que celui – obligatoire – effectué en 3e :

  • où s’est-il déroulé
  • qu’avez-vous appris
  • qu’est-ce qui vous a plu, etc. ?

Prévoyez une rubrique « langues » pour mentionner celles apprises pendant votre scolarité ou peut-être pour préciser que vous êtes bilingue.

Dans la rubrique centres d’intérêt ou loisirs de votre CV pour un stage, vous pouvez mentionner tout ce qui en dit long sur vous et vos qualités :

  • indiquez que vous préparez votre BAFA, ou un concours pour devenir pompier volontaire.
  • parlez de vos passions (cuisine, actualité, philosophie…)
  • mentionnez des sports que vous pratiquez
  • citer vos engagements citoyens
  • mettez en avant votre expérience en tant que délégué de classe

Vous avez redoublé ? Quelle qu’en soit la raison, ne le cachez pas. Valorisez ce que cela vous a apporté.

Lire aussi

De quoi parler dans un CV pour un stage étudiant ?

Vous avez déjà un bac+2 ou plus ? Les conseils seront les mêmes que pour les autres CV, mais votre parcours sera plus fourni et vos stages plus nombreux.

  • Choisissez de mettre en valeur vos expériences en rapport avec le stage pour lequel vous postulez.
  • Détaillez les projets sur lesquels vous avez travaillé en donnant pour chacun quelques détails (nature de la mission, chiffres, résultats associés…) et les compétences acquises dans chaque expérience.

La rubrique « activités extrascolaires » de votre CV pour un stage fera ressortir vos centres d’intérêt, qui donnent tant de renseignements sur vous. Si vous postulez pour une filière artistique, il est intéressant, par exemple, de mentionner que vous êtes passionné par la photo ou la peinture.

Vous pouvez ajouter également une section « informatique » dans laquelle il ne faudra pas vous contenter d’affirmer que vous êtes à l’aise avec les outils informatiques surtout si vous postulez pour un stage dans ce domaine. Détaillez quels logiciels ou quel système d’exploitation vous maîtrisez, si vous possédez des bases de programmation, etc.

La rubrique « langues » intéressera particulièrement le recruteur. Si vous passé le test du TOEFL ou le test de Cambridge précisez le score obtenu (mais seulement s’il est bon).

Lire aussi

Quelle longueur pour un CV pour un stage ?

Pour mettre en forme votre CV ne copiez pas les modèles trouvés sur Internet qui risquent fort de ressembler à ceux des autres candidats. Personnalisez-le en trouvant vos propres idées pour le dynamiser en fonction du thème de votre stage. Vous pouvez ajouter les logos des logiciels maîtrisés, des infographies pour lister vos activités extrascolaires (une raquette pour le tennis, un piano, etc.). Mais n’abusez pas des couleurs, des visuels qui risquent de rendre votre CV trop chargé et d’éloigner le recruteur de l’essentiel.

Exemple de CV pour un stage

Quelle photo choisir pour un CV pour un stage ?

Photo ou pas photo ? Si vous choisissez d’en mettre une sur votre CV, faites en sorte qu’elle soit la plus formelle et neutre possible. Pas de photo de vous en pied sur une plage, ou prise dans votre salon avec la télévision derrière, ou encore assortie d’effets visuels de style « snapchat ».

Ce n’est pas sur votre physique que l’on vous jugera mais sur votre parcours et votre motivation pour le stage. Une photo de vous sur laquelle vous souriez, de type photo d’identité, conviendra parfaitement.

Comment se faire aider pour faire un CV pour un stage ?

Testez votre CV auprès de vos proches ou d’un professeur en qui vous avez confiance. Faites-le relire pour éliminer les fautes d’orthographe, demandez-leur ce qu’ils pensent de l’aspect général, des rubriques choisies, des expériences mentionnées. Sont-elles pertinentes par rapport au stage recherché ? Ensuite, il n’y a plus qu’à l’envoyer !

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !