Après la réforme, comment s'organise le lycée professionnel ?

Par Thibaut Cojean, mis à jour le 18 Octobre 2021
4 min

Depuis la rentrée 2021, le lycée professionnel vit pleinement sur le rythme imprimé par sa réforme : spécialisation progressive, cours en co-intervention, chef-d'œuvre. Pour bien comprendre ce qui attend les futurs lycéens professionnels, l'Etudiant fait le point sur le déroulé du lycée pro, de la seconde au baccalauréat.

La réforme de la voie professionnelle vient de terminer de se mettre en place, un an après celle du lycée général et technologique. En effet, les élèves rentrés en terminale professionnelle (ou en deuxième année de CAP) en septembre 2021 auront connu la totalité du nouveau programme de la voie professionnelle.

En réalité, cette réforme n'a pas vraiment d’impact sur les examens, mais sur le suivi des cours. C’est ainsi le quotidien du lycée qui a été modifié. Volume horaire, projets, nomenclature, on récapitule.

Lire aussi

Des familles de métiers en seconde pour s'orienter

L’un des buts de la réforme est de permettre aux élèves de s’orienter plus progressivement. Depuis 2018, les élèves de seconde ne se spécialisent donc pas sur un métier, mais à une famille de métiers. Pendant un an, l’idée est de toucher un peu à tout avant de choisir une spécialité plus précise en première. Séduisante sur le papier, cette idée se heurte toutefois à la réalité des lycées professionnels, qui ne proposent pas forcément toutes les spécialités en première. Il convient donc de se renseigner auprès des lycées avant même l’entrée en seconde.

Les 14 familles de métiers du lycée professionnel :

  • Métiers de la construction durable du bâtiment et des travaux publics
  • Métiers de la gestion administrative, du transport et de la logistique
  • Métiers de la relation client
  • Métiers de l’aéronautique
  • Métiers des industries graphiques et de la communication
  • Métiers de l’hôtellerie-restauration
  • Métiers de l’alimentation
  • Métiers des études et de la modélisation numérique du bâtiment
  • Métiers de la beauté et du bien-être
  • Métiers de la réalisation de produits mécaniques
  • Métiers du numérique et de la transition énergétique
  • Métiers de la maintenance des matériels et des véhicules
  • Métiers du pilotage et de la maintenance d'installations automatisées
  • Métiers du bois

Lire aussi

Nouveaux programmes en lycée pro

De nouveaux programmes d’enseignements généraux se sont progressivement mis en place au lycée professionnel. En septembre 2021, ceux de terminale ont débuté. Plusieurs disciplines sont regroupées dans un même cours.

Les matières d’enseignement général :

  • Français, histoire-géographie et enseignement moral et civique
  • Mathématiques
  • Langue vivante A
  • Langue vivante B ou physique-chimie (selon les spécialités)
  • EPS

Certains cours d’enseignement professionnels sont également communs à toutes les spécialités :

  • Prévention, santé, environnement
  • Economie-gestion ou économie-droit (selon les spécialités)

Une partie des enseignements professionnels sont aussi donnés en co-intervention, c’est-à-dire avec deux professionnels : le prof d’enseignement professionnel et un prof de français ou de maths.

La grille horaire au lycée professionnel

Enseignement Seconde Première Terminale Total sur 3 ans
Enseignements généraux 360 h 336 h 299 h 995 h
Accompagnement personnalisé 90 h 84 h 91 h 265 h
Enseignements professionnels 450 h 364 h 338 h 1.152 h
Réalisation d'un chef-d'oeuvre 56 h 52 h 108 h
Total 900 h 840 h 780 h 2.520 h
Période de formation en milieu professionnel (stages) 4 à 6 semaines 6 à 8 semaines 8 semaines 18 à 22 semaines

Lire aussi

Réalisation d’un chef-d’œuvre qui compte pour le bac pro

Parmi le temps accordé aux enseignement professionnels, la réalisation d’un chef-d’œuvre prendra deux ans. Celle-ci remplit de plus en plus de temps dans l’emploi du temps au fur et à mesure de la scolarité, et sera à présenter au bac professionnel.

Ce chef-d’œuvre est réalisé en bac pro comme en CAP. Il s’agit d’une réalisation concrète et pluridisciplinaire. En clair : les élèves doivent monter un projet, de la première démarche à sa mise en œuvre, en passant par l’élaboration. Celui-ci demandera de travailler sur plusieurs disciplines professionnelles et/ou générales. Il peut être individuel ou collaboratif, et même regrouper des élèves de spécialités différentes (par exemple pour la création d’une mini entreprise, qui alliera gestion, vente et pratiques professionnelles).

Un accompagnement personnalisé des élèves

Le lycée professionnel consacre également un partie de son temps à l'accompagnement personnalisé des élèves, notamment pour parfaire les projets d'orientation. En terminale, les élèves ont le choix entre un module d'insertion professionnelle ou un module de poursuite d'études, selon leurs projets personnels.

Articles les plus lus

A la Une lycée pro

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !