Lycée : quelles spécialités choisir si vous visez les filières paramédicales ?

Par Mersiha Nezic, publié le 04 Mars 2020
3 min

Vous venez d'entrer au lycée et vous savez déjà que vous viserez les formations paramédicales, après le bac ? Vous vous demandez sûrement quelles spécialités suivre en première et en terminale pour mettre toutes les chances de votre côté. Suivez le guide !

Ergothérapeute, psychomotricien, orthophoniste, audioprothésiste, pédicure-podologue… Vous êtes au lycée, en seconde, et vous avez une idée d'orientation en tête : vous visez un métier du paramédical. Quelles spécialités choisir en vue de la première et de la terminale pour accéder aux filières paramédicales ?

La spécialité sciences de la vie et de la Terre est recommandée

"Suivre la spécialité sciences de la vie et de la Terre (SVT) et avoir des références et un certain niveau dans cette discipline, c'est un atout", explique Valérie Deflandre, conseillère au Centre d'information et de documentation jeunesse (CIDJ). Si cette spécialité est fortement recommandée, les formations paramédicales sont très loin de ne recruter que de purs esprits scientifiques.

"Si vous souhaitez vous diriger vers le secteur des analyses biologiques, devenir manipulateur ou manipulatrice, il vaut mieux effectivement tabler sur les spécialités scientifiques. Mais si vous êtes intéressés par les métiers de pédicure, d'orthophoniste, d'orthoptiste… vous avez une grande liberté de choix de vos enseignements", reprend Valérie Deflandre.

Lire aussi

Cultivez vos qualités d'expression

Car ces formations ne sont pas réservées aux scientifiques. En orthophonie, les titulaires d'un bac non scientifique (surtout L) sont majoritaires dans une grande partie des écoles. Preuve en est, l'écrit du concours d'entrée, qui sera définitivement remplacé par un dossier de candidature unique et un tout nouvel entretien oral, avec au programme : culture générale, orthographe, grammaire, compréhension de texte et biologie.

La filière psychomotricien accueille le plus de bacheliers non scientifiques (26%), également. "Ce sont des métiers, où l’on a affaire à une clientèle, donc la culture générale et la qualité de l'expression comptent aussi", souligne Valérie Deflandre. Alors pourquoi ne pas opter pour les enseignements littéraires, à savoir : humanités, littérature et philosophie ou langues etc. ?

Lire aussi

Cultivez vos points forts

Surtout, demandez-vous quels sont vos points forts. "Il vaut mieux opter pour des disciplines dans lesquelles vous êtes bons et qui peuvent vous assurer de bonnes notes, des commentaires élogieux de vos enseignants, ce qui vous permettra de passer le cap de la sélection", conseille Patrice Redon, directeur de l'IFPP, l'Institut de Formation en Pédicure-Podologie.

Sachez que les formations paramédicales promettent d’encourager la diversité de profils des admis, alors n'hésitez pas à opter pour des combinaisons de spécialités à l’image de votre personnalité et de vos appétences. À vous de jouer !

Articles les plus lus

A la Une spécialités

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !