1. Quels sont les métiers "commerciaux" dans une banque ?
Boîte à outils

Quels sont les métiers "commerciaux" dans une banque ?

Envoyer cet article à un ami

Qualités attendues, salaires par fonction, spécificités des métiers, niveaux de recrutement…vous nous avez posé des dizaines de questions sur le secteur de la banque et de la finance lors des salons de l’Etudiant. Quels métiers ? Quels salaires ? Comment évoluer ? Réponses extraites du livre "Les métiers de la banque et de la finance" de Pascale Kroll.

Les banques ont besoin de commerciaux ! Ces profils constituent d’ailleurs la majeure partie de leurs recrutements. Les aptitudes commerciales sont requises pour presque tous les métiers, principalement dans le front-office, mais aussi en back-office.

Le chargé d’accueil


Celui-ci a un rôle essentiel puisqu’il assure les opérations courantes du guichet, comme le retrait ou le versement d’argent. Il accueille les clients, donne les carnets de chèques, traite, vérifie et transmet les documents correspondant aux opérations courantes. Diplomate, aimable, il doit avoir un bon sens de la relation client.

Le téléconseiller


Tenace, d’une bonne qualité d’écoute, le téléconseiller doit renseigner le client de manière générale sur tous les produits proposés par la banque. Il effectue des opérations courantes et participe à des opérations commerciales d’équipement ou de fidélisation auprès de clients ou de prospects sélectionnés. Il est ainsi directement associé à la réalisation des objectifs commerciaux de la banque.

Le conseiller clientèle


Sur le marché des particuliers ou des professionnels, ce sont de véritables vendeurs de produits bancaires et financiers. Ils doivent fidéliser les clients en leur proposant régulièrement les produits pouvant répondre à leurs attentes et démarcher de nouveaux clients conformes à la cible recherchée par l’établissement bancaire. Il est en outre soumis à la réalisation de ses objectifs commerciaux, exprimés en nombre et en produits.

Le gestionnaire de patrimoine


Lui aussi est en contact direct avec la clientèle. Il a, entre autres, pour mission de rechercher de nouveaux clients patrimoniaux (clientèle haut de gamme) et d’orienter ses clients vers les placements les plus judicieux.

Le directeur d’agence


Ce poste requiert, bien évidemment, de très bonnes aptitudes commerciales ! Le directeur d’agence met en œuvre la stratégie commerciale de son établissement, pilote les actions publicitaires locales et met en valeur l’agence en tant que lieu d’accueil de la clientèle. Il est également responsable du compte d’exploitation de l’agence et de sa rentabilité. Il doit maîtriser les risques financiers, administratifs ou physiques et s’assurer de la qualité du service. Responsable d’une équipe, il répartit les tâches et veille à la bonne organisation du service. Le directeur d’agence garde, en général, une pratique commerciale et se consacre personnellement aux clients à fort potentiel. Il est naturellement soumis à la réalisation d’objectifs afin de fidéliser la clientèle de son secteur et de conquérir de nouveaux marchés.

Le sale


Dans la banque d’investissement et de marché, ce technico-commercial est chargé d’acheter ou de vendre des produits de marché pour le compte de différents types de clients. Il doit être particulièrement à l’écoute de ces derniers pour les conseiller au mieux sur les montages financiers possibles.

Le trader


Qu’il fixe les prix des produits de marché, réalise des arbitrages ou gère les positions des portefeuilles de produits, le trader a pour principale mission de réaliser de bonnes marges.

En back-office


Si la relation avec le client est moins directe, le back-office reste lui aussi tout entier dévolu au service du client final. Il est l’indispensable soutien du front-office et, à ce titre, n’est pas très éloigné des préoccupations commerciales fondamentalement liées au secteur. "Nous sommes une entreprise de service et notre métier est de satisfaire le client, note la DRH du groupe BPCE. Cela est aussi valable pour les fonctions de siège. Nous devons tous être animés par la même envie de répondre au plus vite et au mieux à notre interlocuteur."

Le technicien des opérations bancaires doit effectuer la saisie, le codage ou le suivi informatique de tâches administratives liées aux opérations financières réalisées par la clientèle ou par la banque elle-même. Autre exemple dans la banque d’investissement : le trésorier doit assurer la rentabilité des financements, ce qui signifie négocier un prix ou des conditions, étudier un marché et prévoir ses évolutions, saisir les meilleures opportunités.

Les métiers de la banque et de la financePOUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Les métiers de la banque et de la finance", par Pascale Kroll.



Sommaire du dossier
Retour au dossier A quoi sert un commercial dans une banque ? Banque-finance : conseiller clientèle particuliers, c'est quoi? Quels sont les métiers "commerciaux" dans une banque ? Quelles sont les qualités essentielles pour être commercial dans le secteur bancaire ? Jeunes diplômés : comment travailler dans la finance ? Banque-finance : quel salaire pour quel métier ? Quels sont les éléments de rémunération dans les métiers de la finance ? Banque : quelles conséquences de la crise sur les salaires ? Banque : quels sont les métiers qui ne connaissent pas la crise ? Comment évoluer dans la banque ? Métiers de la banque : quelles différences entre les conseillers clientèle entreprises et les conseillers clientèle professionnels ? Métiers de la banque : qu'est-ce qu'un conseiller clientèle entreprises ? Métiers de la banque : qu'est-ce qu'un conseiller clientèle professionnels ? Métiers de la banque : comment travailler à l'étranger ? Métiers de la banque : comment devenir responsable d'agence ? Quels sont les métiers de la banque moins connus ? La banque de détail Quels sont les métiers de la banque moins connus ? Les métiers de traitement et d'appui Quels sont les métiers de la banque de financement et d'investissement ? Quels sont les métiers transversaux dans la banque ? Quels sont les métiers liés au contrôle dans la banque ? Banque : que fait un gestionnaire de patrimoine ?